ActuBurkina
A la une Espace Emplois

FONDS ENFANTS RECRUTE UN CHARGE DE SUIVI-EVALUATION

 

Le Fonds de lutte contre la traite et les autres pires formes de travail des enfants (Fonds Enfants) est un projet bénéficiant de l’appui financier de la coopération allemande au développement.

Dans le cadre de sa cinquième phase en cours de clôture, le Fonds Enfants recherche des candidatures pour le recrutement d’un Chargé de Suivi – Evaluation pour accomplir les tâches et remplissant les critères ci-après :

1) Fonctions spécifiques

Placé sous la responsabilité directe du Coordonnateur du projet, le Chargé de suivi – évaluation assure les tâches suivantes :

. La mise en place et l’opérationnalisation du système de Suivi – évaluation intégrant la collecte, l’analyse, la centralisation et la diffusion de l’information liées aux indicateurs du Fonds Enfants;

. Le suivi des effets / impacts des réalisations ;

. La constitution du répertoire des communes d’intervention et leur situation de référence, le tableau de bord des indicateurs, la situation des indicateurs au démarrage des projets ;

. Le suivi de la réalisation physique et financière ainsi que de la bonne exploitation et du bon entretien des projets particuliers (attirer l’attention sur les problèmes constatés et participer à la proposition de solutions) ;

. La préparation des différents rapports d’avancement périodiques sur les activités du Fonds et du Suivi – évaluation (rapport semestriel, rapport d’avancement annuel, rapport final, etc.) ;

. La contribution à la préparation des différents documents-supports de toutes les réunions de concertations (comité de pilotage) ;

. La mise en place de la base de données du projet ;

. L’appui à la capitalisation des acquis du projet ;

. L’exécution de toutes autres tâches à lui confiées par sa hiérarchie.

 

2) Lieu d’affectation

Siège du Fonds Enfants, Ouagadougou avec des déplacements fréquents en région.

3) Qualifications et compétences requises

Les candidats devront justifier des qualifications et compétences suivantes :

. Etre titulaire au moins d’un diplôme universitaire de niveau BAC+4 en statistiques, en sciences sociales (économie, gestion, socio-économie, etc.), ou tout autre diplôme jugé équivalent ;

. Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq (05) ans dans le développement local, dont trois (03) comme Chargé de Suivi – évaluation ;

. Avoir une bonne connaissance de la décentralisation serait un atout ;

. Avoir une compétence prouvée en matière de planification, suivi / évaluation ;

. Avoir une bonne connaissance et une bonne pratique de l’outil informatique, notamment dans l’utilisation de différents logiciels (traitement de texte, tableurs, présentations, traitement de données) ;

. La maîtrise de Excel, Access et SPSS serait un atout ;

. Etre capable d’analyser, de synthétiser et d’élaborer des plans et des rapports d’activités ;

Etre capable de concevoir et de perfectionner un système de suivi – évaluation ainsi que des procédures et outils de travail ;

. Etre capable de trouver des solutions pertinentes dans un contexte complexe ;

. Avoir l’esprit d’équipe, de partage de connaissance ;

. Capacité à travailler sous pression ;

. Etre disponible à partir du 01/11/2017.

4) Composition des dossiers  de candidature

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

. Une lettre de motivation ;

. Un curriculum vitae signé ;

. Les copies des diplômes, certificats et attestations de travail ;

. Un extrait d’acte de naissance ou une copie légalisée de la Carte Nationale d’Identité Burkinabè.

NB : Le candidat déclaré admis, complètera son dossier avec un certificat de nationalité et un casier judiciaire en cours de validité, à l’issue d’une enquête de moralité.

5) Dépôt des dossiers

Les dossiers conformes aux conditions exigées seront déposés au Projet Fonds Enfants,  Tél. 25 38 13 06/07, situé dans l’enceinte du siège de l’AMBF à la cité AN II, au plus tard le mercredi 18 octobre 2017 à 16h00.

6) Procédure de recrutement

. Présélection sur dossier ;

. Entretien en vue de la sélection finale.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour l’entretien.

7) Durée du Contrat

La durée du contrat est de cinq(5) mois pour compter du 1er novembre 2017 avec la possibilité de renouvellement pour la prochaine phase VI du projet  qui durera trois(3) ans.

NB : Les dossiers de candidature jugés incomplets ou non conformes au profil recherché ne seront pas examinés.

Articles similaires

UEMOA : le président de la Cour de justice félicite le président du Faso

ActuBurkina

TWITTER : vers la liquidation de la plateforme aux 140 caractères?

ActuBurkina

PROVINCE DU SENO : le génie militaire neutralise un engin explosif improvisé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR