ActuBurkina
A la une Economie

FMI : une Libérienne  nommée DGA

L’ancienne ministre des Finances du Libéria, Antoinette Sayeh, est nommée directrice générale adjointe du Fonds monétaire international.

Elle est la première femme africaine à occuper ce poste et la deuxième personne issue d’un pays africain après l’actuel président Ivoirien Alassane Ouattara nommé en 1994.

Elle a pour mission de coordonner les politiques financières et monétaires des pays africains.

Antoinette Monsio Sayeh a été Directrice du Département Afrique du Fonds monétaire international entre juillet 2008 et juillet 2016.

Elle a été ministre des Finances du Libéria de janvier 2006 à juin 2008 sous le magistère d’Ellen Jonhson Sirleaf.

Avant d’entrer au gouvernement de la Présidente Ellen Johnson Sirleaf, Mme Sayeh avait travaillé à la Banque mondiale pendant dix-sept ans, en qualité de Directrice des opérations pour le Bénin, le Niger et le Togo, économiste-pays pour le Pakistan et l’Afghanistan.

Avant de rejoindre la Banque mondiale, Mme Sayeh a travaillé comme conseillère économique au ministère des Finances et au ministère du Plan du Libéria.

Elle est titulaire d’une licence en économie et d’un doctorat en relations économiques internationales.

Mme Sayeh a occupé le poste d’administrateur puis de Directeur Afrique du FMI de 2008- 2016.

BBC Afrique

Articles similaires

FILEP 2019: rendez-vous du 25 au 28 septembre pour la 8e édition

ActuBurkina

Rupture des relations diplomatiques avec la Taïwan:L’opposition dénonce « un divorce violent »

ActuBurkina

ALASSANE OUATTARA: « les hommes politiques qui comptent sur l’armée pour faire une transition perdent leur temps »  

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR