ActuBurkina
A la une Société

EST DU BURKINA : des infrastructures administratives et résidences incendiées par des assaillants

Plusieurs infrastructures administratives dont des résidences de préfets ont été incendiées dans des attaques simultanées,  perpétrées dans la nuit de jeudi à vendredi, à Tankoalou et à Bartiebougou dans la province de la Komondjari, a appris l’AIB de sources concordantes.

Des hommes armés non encore identifiés ont incendié dans la nuit de jeudi à vendredi,  le poste forestier de Tankoalou dans la commune de Foutouri, à près de 80km de Gayeri.

Ils ont aussi saccagé la résidence du préfet de Foutouri, se trouvant dans le village de Tankoalou.

Presque au même moment, à Bartiebougou à 50 km de Gayeri, le poste forestier, la mairie et la préfecture (servant également de résidence au préfet), ont été incendiés.

On rappelle que dans la nuit du 4 au 5 septembre 2018, au moins six assaillants ont criblés de balles le poste de gendarmerie de Gayeri et incendié deux véhicules.

Agence d’Information du Burkina

Articles similaires

Régulation des médias au Burkina Faso : le Premier ministre attentif aux préoccupations du CSC

ActuBurkina

FORUM NATIONAL DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP : le PM s’enquiert de leurs préoccupations

ActuBurkina

Cheick Kanté, à propos de la conférence de Paris sur PNDES : « Plusieurs facteurs contribueront à mobiliser des sources de financements »  

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR