ActuBurkina
A la une Santé

EQUITE DE GENRE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE AU BURKINA: Women in global health joue sa partition

Women in global health Burkina Faso a rencontré les hommes et les femmes de médias, le 3 novembre dernier Ouagadougou.  L’objectif de cette rencontre avec les journalistes était de présenter l’organisation qui a été officiellement porté sur les fonts baptismaux, le 16 juillet 2021.

Dans le cadre de la commémoration du mois d’octobre rose, Women in global health Burkina Faso a organisé une rencontre d’échange avec les hommes et les femmes de médias dans la matinée du 3 novembre 2022 à Ouagadougou. Women in global health section Burkina est un réseau de femmes expertes dans le domaine de la santé dont l’objectif est d’influencer les politiques pour une prise en compte des problématiques liés au genre dans le secteur de la santé a été créée le 16 juillet 2021.

« L’inégalité entre les sexes dans le secteur de la santé compromet les droits et le bien-être des femmes, affaiblit le système de santé, entrave la prestation de soins de santé de qualité pour tous et limite la croissance économique », a martelé la coordonnatrice générale de Women in global health Burkina Faso, Dr Marie Madeleine Rouamba. Pour lui, Women in global health section Burkina est la déclinaison du mouvement mondial Women in global health (WGH)qui a vu le jour en 2015 aux Etats Unis.

Les journalistes au cours des échanges

A l’en croire la naissance de ce mouvement est part du constat du rôle essentiel des femmes dans la prestation des services de santé. Selon des données fournies par Women in global health (2015), les femmes occupent 70% des emplois d’agent de santé dans le monde.

Pour clore le mois d’octobre rose, Women in global health section Burkina un panel a prévu dans la matinée de ce 4 novembre 2022 au centre hospitalier universitaire de Tingandogo sur le thème : « Etat des lieux du cancer du sein : diagnostic et offre de soins ». Un dépistage gratuit des maladies telles que le cancer du col de l’utérus, le cancer du sein, le diabète et l’hypertension artérielle est également prévu ce jour sur le site l’hôpital de Tengandogo.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

 

 

 

 

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : la grogne de soldats continue

ActuBurkina

Passation de charges à la Primature : « Ma mission est celle qui est dictée par le peuple »,  dixit Dr Lassina Zerbo, nouveau Premier ministre burkinabè

ActuBurkina

NOMINATION D’UNE NOUVELLE SECRETAIRE GENERALE DE LA FIFA : La révolution Infantino en marche  

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR