ActuBurkina
A la une Politique

En visite en Côte d’Ivoire, Isaac Zida évite les sujets sensibles

C’est la première fois qu’il se rend chez le pays voisin depuis qu’il est à la tête du gouvernement de transition. Le Premier ministre burkinabè Isaac Zida a entamé ce lundi 6 juillet une visite de deux jours en Côte d’Ivoire. Un Premier ministre qui traverse une nouvelle crise – le RSP réclame sa démission -, mais qui n’a pas abordé les sujets qui fâchent. La coopération entre les deux pays était au menu des discussions.

Entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, « tout est au beau fixe ». Les mots sont d’Isaac Zida qui a évoqué ce lundi une « émotion », une « joie », pour sa première visite dans le pays voisin. Il a affiché une coopération dans tous les domaines et notamment face au terrorisme. Après les attaques dans le sud du Mali, après les récentes menaces d’Ansar Dine contre la Côte d’Ivoire et trois mois après l’enlèvement d’un Roumain dans le nord du Burkina, Isaac Zida a dit sa préoccupation.

« Le terrorisme n’est plus à notre porte mais bien dans nos murs, a déclaré le Premier ministre burkinabè. Au Burkina, nous avons été victimes d’une attaque terroriste le 4 avril dernier. Nous sommes très conscients de l’existence de cette menace. »

Aucune déclaration, en revanche, sur certains sujets sensibles. En pleine crise, pas un mot non plus sur ses relations difficiles avec le régiment de sécurité présidentielle. Rien non plus sur l’ancien président, alors que Blaise Compaoré est en Côte d’Ivoire depuis sa chute en octobre dernier, Isaac Zida a refusé de dire s’il le rencontrerait.

RFI

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : Don Mike le Gourou, le concepteur de la « Prudencia », est décédé

ActuBurkina

Police nationale : Le port des nouveaux galons désormais officiel

ActuBurkina

BERLIN : une bombe de la Seconde Guerre mondiale désamorcée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR