ActuBurkina
A la une Politique

ELECTIONS AU BURKINA : les partis de la majorité signent une convention pour soutenir  Roch Marc Kaboré

L’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) était face à la presse ce 17 septembre 2020, à son siège à Ouagadougou. Cette conférence de presse présidée par Clément Sawadogo, coordonnateur de l’PMP et porte-parole du candidat Roch Marc Christian Kaboré, avait pour objectif de présenter à l’opinion publique, la convention signée par les 56 partis et formations politiques membres de l’APMP dénommée « Déclaration de soutien à la candidature de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 ».

 Ce 17 septembre 2020, le siège de l’APMP a servi de cadre pour la signature  de la convention des  56 partis et formations politiques membres de l’APMP dénommée « Déclaration de soutien à la candidature de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 ». Selon Clément Sawadogo, coordonnateur de l’APMP et porte-parole du candidat Roch Kaboré, cette déclaration de soutien de l’alliance à la candidature de Roch Marc Christian Kaboré est motivée par plusieurs raisons dont les principales sont les acquis engrangés par le Burkina Faso sous la houlette du président Roch Marc Christian Kaboré malgré un contexte national, africain et mondial délétère et en proie à de grandes mutations. Outre cela,  l’APMP a dit être  convaincue que les populations ont une confiance accrue au candidat de l’APMP et croient en sa capacité de fédérer l’ensemble des fils et filles du Burkina pour un développement harmonieux.

L’APMP, à travers la signature de la convention,  entend soutenir Roch Marc Christian Kaboré et le porter comme son candidat. C’est pourquoi, a affirmé le porte-parole du candidat Kaboré, par cette convention, les partis de l’alliance ont pris l’engagement de mobiliser le peuple autour du programme de leur candidat, et s’engagent en conséquence à se donner les moyens politiques et légaux pour une victoire éclatante de leur candidat commun et à lui assurer une majorité confortable à l’Assemblée nationale. Au cours de la conférence de presse, l’alliance de la majorité a salué l’engagement des partis et formations politiques ainsi que les acteurs de la société civile œuvrant pour le triomphe de l’esprit républicain et pour la tenue sereine des élections.

Elle a également exprimé sa gratitude à la CENI pour tous les efforts déployés dans l’organisation en cours des échéances électorales du 22 novembre prochain. « Je salue l’esprit de transparence qui accompagne la transparence qui accompagne le processus et qui se poursuivra dans les prochains jours par l’audit du fichier électoral dont les modalités ont été convenues par les acteurs de l’Opposition et de la Majorité, avec l’accompagnement du gouvernement et de la CENI », a insisté clément Sawadogo. Il a enfin félicité tous les acteurs de la classe politique engagés dans le dialogue initié par le président Kaboré, pour le consensus qui a conduit à l’adoption, par le Parlement, des amendements du  code électoral qui garantit des élections libres et apaisées.

 Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : Marc Wilmots quitte les Eléphants

ActuBurkina

Procès de l’insurrection populaire : les ministres de Blaise Compaoré bientôt à la barre

ActuBurkina

Burkina Faso: statu quo sur le départ des militaires du gouvernement

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR