ActuBurkina
A la une Politique

ELECTIONS AU BURKINA : le CDP pour le dégel de ses avoirs

La 56e session ordinaire du Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) s’est déroulée le 24 octobre dernier à Ouagadougou. Au terme des travaux, le parti a réaffirmé sa non-implication dans le récent coup d’Etat manqué et demandé la levée du gel de ses avoirs.

La 56e session ordinaire du Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a encore été l’occasion pour le parti de rejeter toute implication dans le coup d’Etat manqué perpétré le 16 septembre dernier par le Général Gilbert Diendéré. « C’est une opportunité de réaffirmer au peuple burkinabè et à la communauté internationale que le CDP n’est ni de près ni de loin mêlé à ce putsch. Nous sommes un parti socio-démocrate et républicain. Nous n’entreprendrons rien qui va à l’encontre de l’intérêt du peuple burkinabè ou qui remettra en cause la paix sociale et la quiétude dont jouit notre », a déclaré Moïse Traoré, 3e vice-président du CDP qui a présidé la cérémonie d’ouverture de la session. En ce qui concerne les élections à venir, le CDP prendra bel et bien part aux législatives et a, de ce fait, entrepris de remplacer ses candidats pour les législatives conformément aux dispositions du code électoral quand est intervenu le coup d’Etat du 16 septembre. Par ailleurs, le CDP dit avoir engagé des procédures pour l’obtention de la levée du gel de ses avoirs d’autant plus que la subvention accordée aux partis politiques sera inévitablement virée dans leurs comptes respectifs. Si toutefois la mesure venait à être maintenue, le parti entend s’adapter au contexte. Bien d’autres sujets notamment le choix du candidat qui sera soutenu par le CDP à la présidentielle, l’absence du président du parti, EddieKomboïgo ont été abordés.

AL CAPUCCINO

Articles similaires

Présidentielle en Gambie : Adama Barrow largement en tête, selon des résultats partiels

ActuBurkina

BOUAKE : les militaires mutins dispersent une manifestation de civils

ActuBurkina

JOURNEE NATIONALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE : « Notre pays reste parmi les réussites du continent »,   Rémis Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR