ActuBurkina
A la une Politique

ELECTIONS 2020 AU BURKINA : le CDP abandonne le  recours  pour la présidentielle mais maintient celui pour les  législatives

 « Pour l’élection présidentielle, la direction politique nationale a décidé d’abandonner la poursuite de recours et avisera après la proclamation définitive par le Conseil Constitutionnel ». C’est ce qu’a déclaré le directeur de campagne du CDP, Sané Mohamed Topan,  lors de la conférence de presse du parti, ce 30 novembre 2020 au siège du parti. Une décision prise, selon le directeur de campagne,  suite « au constat fait par le Bureau exécutif national du CDP de l’absence de l’unanimité des candidats des candidats signataires de l’Accord politique pour la mise en œuvre des recours ». Toutefois, affirme-t-il, pour ce qui est des élections législatives, le bureau exécutif national du parti a instruit les candidats au niveau local d’engager, au cas par cas, les recours nécessaires.

En effet, selon Sané Mohamed Topan, des dysfonctionnements ont marqué aussi bien le déroulement du scrutin que le comptage et la compilation des résultats. Ce qui a conféré à ce scrutin, « un piteux niveau d’organisation ». Aussi, Sané Mohamed Topan a fait savoir que le président de la CENI a reconnu que des irrégularités ont émaillé le scrutin, mais sans en déduire les conséquences sur les résultats.

Le CDP,  par la voix de son directeur national de la campagne, a fustigé au cours de la conférence, certains acteurs du processus électoral qu’il estime  avoir d’autres agendas et des moyens pour gagner ces élections.

 A la question de savoir pourquoi le candidat du CDP n’est pas encore allé féliciter le président réélu comme l’ont fait bien d’autres candidats malheureux, Sané Mohamed Topan a répondu sans ambages : « Le président du CDP ne l’a pas encore fait parce que le Conseil constitutionnel n’a pas encore entériné la victoire de Roch Kaboré. En  temps opportun, le candidat Eddie Komboïgo félicitera le vainqueur de l’élection présidentielle », a conclu le directeur national de la campagne.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

BURUNDI : Bujumbura exige la fermeture du bureau onusien des droits de l’homme

ActuBurkina

NIGER: douze soldats tués dans l’attaque d’une base militaire

ActuBurkina

SOUTIEN AUX FDS : le 28 septembre décrété journée de collecte de fonds par le CFOP

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR