ActuBurkina
A la une Politique

E.N.P: le nouveau Directeur Général place son commandement sous le signe de la production de ressources humaines adaptées au contexte sécuritaire.

(Ouagadougou, 27 mai 2022)-l’École Nationale de Police (E.N.P) a abrité,ce vendredi 27 mai 2022 en milieu de matinée, la cérémonie de prise de commandement du nouveau Directeur Général( D.G) dudit établissement , le Commissaire Divisionnaire de Police, Oumarou Songné.

C’est le Secrétaire Général du Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité , Edgard Sié Sou qui a procédé à l’installation du nouveau D.G de l’E.N.P dans ses nouvelles fonctions.

Nommé en Conseil des ministres le 27 avril 2022, le Commissaire Divisionnaire de Police, Oumarou Songné, a officiellement pris, ce vendredi 27 mai 2022, le commandement de l’École Nationale de Police .Il est le 22 ème cadre de l’Administration a être porté à la tête de cette Ecole. Le Commissaire Divisionnaire de Police, Oumarou Songné remplace à ce poste, le Commissaire Divisionnaire de Police Sié Tiéfi Dabiré.

Le cérémonial de prise de commandement a été ponctué par cinq actes dont la remise du drapeau, symbole du commandement au Secrétaire Général du ministère par le D.G de l’E.N.P sorti, la lecture de la formule consacrée, la remise du drapeau au D.G de l’ E.N.P entré et l’exercice du tout premier commandement des Personnels et des apprenants de l’E.N.P par le nouveau Directeur Général.

Officiellement installé dans ses nouvelles fonctions, Oumarou Songné a adressé un message de reconnaissance au Ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité et à travers lui, les plus hautes autorités du pays pour la confiance placée en sa personne.

Il a rappelé le contexte sécuritaire difficile actuel que traverse le Burkina Faso et s’est engagé avec ses collaborateurs à la production de ressources humaines qualifiées à même de relever les défis du moment : « Nous allons consolider et renforcer les acquis de l’école, à travers une formation théorique et pratique adaptée au terrain», a t’il soutenu.

Il a, en outre, indiqué qu’il travaillera avec son équipe à booster le courage des apprenants pour un engagement patriotique accrue.

Le D.G a terminé son propos, en indiquant compter sur l’encadrement et les conseils du MATDS, du Directeur général de la Police Nationale, ainsi que sur l’excellence de la collaboration avec l’ensemble des parties prenantes, pour réussir la mission à lui confiée.

Direction de la Communication et des Relations Presses du MATDS

Articles similaires

Projet de construction d’une centrale nucléaire au Burkina Faso: la venue des techniciens russes au Burkina, prochaine étape

ActuBurkina

MISE EN PLACE DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION: La classe politique renonce à sa participation

ActuBurkina

GOUVERNEMENT ZIDA : Moumouni Diéguimdé démissionne

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR