ActuBurkina
A la une Culture

Droits d’auteurs : 1 040 828 704 F CFA à repartir pour la troisième session

 Le Bureau burkinabè du droit d’auteurs (BBDA) a organisé ce 28 août 2023, une conférence de presse à Ouagadougou.  Ce point de presse a consisté à dévoiler le processus de répartition de la 3e session qui se déroulera dans la période du 30 août au 07 septembre prochain. 1 040 828 704 F CFA à repartis aux bénéficiaires pour cette troisième session.

 Ils sont au nombre de 13 346 des membres du Bureau burkinabè du droit d’auteurs (BBDA) qui bénéficieront du montant global de 1 040 828 704 de F CFA. Selon les explications sur la répartition du fonds, Armel Renée, directrice de la répartition, « les droits qui seront repartis en août 2023 sont des redevances de droits collectées au titre de l’année 2022 pour la plupart des droits mais ceux de la reproduction mécanique ont été collectées du 1er janvier au 30 juin 2023.  Pour cette année 2023, la somme globale des redevances collectées en 2022 et à mettre en aout 2023 s’élève à 2 355 673 716 F CFA. »

Elle a précisé cependant qu’avec les prélèvements statuaires qui ont été opérés sur les redevances collectées conformément à l’article 5 de l’arrêté N°2020-0394/MCAT/SG/BBDA portant adoption du règlement de répartition du 08octobre 2020, le montant net restant à repartir est de 1 040 828 704 Francs CFA.

 

Une vue des journalistes

A en croire Armel Renée, un accroissement de 28,05% des droits est constaté par rapport au montant de répartition d’août 2022 qui s’élevait à 812 856 102 Francs CFA. Elle a signalé par ailleurs que cet accroissement n’est pas synonyme d’accroissement des droits chez tous les membres bénéficiaires mais cela justifie aussi l’augmentation du nombre des Ouvres, d’année en année.

Pour cette cession, le BBDA a informé les ayants droits que les paiements se feront par virement bancaire, paiement électronique (Orange money, Mobicash), par chèque pour les montants supérieur ou égal 100 000 F CFA et dans les  guichets de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso. Le Directeur général du BBDA, Dr Hamed P. Patric Lega quant à lui rassure les créateurs de son engament à faire du droit d’auteur, une véritable clé pour leur épanouissement.

Jonas PORGO (stagiaire)

 

 

Articles similaires

JOURNEE MONDIALE DES ENSEIGNANTS : le message conjoint des ministres en charge de l’éducation et de l’enseignement supérieur

ActuBurkina

DIFFEREND PETROLIER: le TIDM donne raison au Ghana face à la Côte d’Ivoire

ActuBurkina

Lutte contre le terrorisme : Les Etats-Unis envisagent d’installer des bases de drones militaires dans trois pays côtiers ouest-africains

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR