ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Coup d’Etat au Burkina : « un revers du processus démocratique », selon le CISAG

Le Conseil d’information et de Suivi des Actions du Gouvernement (CISAG) s’est prononcé ce 17 mars 2022 à Ouagadougou, sur la prise du pouvoir par le Mouvement patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR). Pour le CISAG, l’irruption de l’armée dans l’arène politique constitue un revers sérieux du processus démocratique au Burkina.

Face à la presse, ce 17 mars 2022 à Ouagadougou, le président du CISAG Issiaka Ouédraogo a indiqué que « l’irruption de l’armée dans la gestion des affaires de l’Etat constitue un retour en arrière et un revers sérieux dans le  processus démocratique ». Le CISAG a noté la recrudescence des attaques terroristes dans plusieurs localités du Burkina Faso. Et face à cette situation, il s’est voulu on ne peut plus clair: « nous demandons au gouvernement de la Transition de se concentrer sur ce qu’il a lui-même défini comme priorité à savoir, la reconquête totale du territoire national et le retour de tous les déplacés internes dans leurs localités respectives, dans une brève échéance ».

 Colette DRABO

Articles similaires

NIGERIA : une maison de Jonathan Goodluck pillée pendant 3 mois par des policiers

ActuBurkina

FOOTBALL: Aristide Bancé,  nouvel entraîneur adjoint du  Williamsville athletic club

ActuBurkina

Me SILVERE KIEMTAREBOUMBOU, AVOCAT DE SAFIATOU LOPEZ : «Nous estimons qu’elle est en situation de séquestration au niveau de la gendarmerie »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR