ActuBurkina
A la une Société

COTE D’IVOIRE : la Présidence ivoirienne este la Lettre du continent en justice

Le Bimensuel La Lettre du Continent a récemment publié un article intitulé « Ouattara fait exploser les fonds souverains ». Il épingle en effet la somme faramineuse de 234,6 milliards F CFA (521 millions euros) que se serait offerte le président ivoirien.

La réaction de la présidence ivoirienne n’a pas tardé. Elle s’est insurgée contre ce qu’elle a qualifié d‘ « informations mensongères » dans un communiqué publié le 02 septembre, signé par le Ministre, Secrétaire Général de la présidence de la République, Patrick Achi.

« La présidence de la République élève la plus vive protestation contre ces informations mensongères, gravement diffamatoires et qui portent atteinte à l’honneur et à la considération du président de la République, Monsieur Alassane Ouattara ».

Par ailleurs, le gouvernement ivoirien prévoit une action judiciaire pour mettre fin à cette affaire.

« Le président de la République a donné mandat aux Avocats Maîtres Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoit, de mettre en œuvre toutes les voies de droit et toutes actions utiles en vue de la sanction de tels agissements et de la réparation des préjudices subis du fait de l’atteinte à son image, tant sur le plan national qu’international », relate le communiqué.

Selon des observateurs, le gouvernement ivoirien entretient une certaine opacité sur le montant réel alloué au chef de l’Etat comme budget de  souveraineté, d’autant que les finances de la Présidence ivoirienne sont gérées par le frère cadet d’Alassane Ouattara.

Africanews

 

Articles similaires

Journée mondiale de la liberté de la presse: « le gouvernement  s’active à faire des réformes pour renforcer le canal de mise à disposition de l’information officielle », Valérie Kaboré

ActuBurkina

Classement 2017 des services les plus corrompus : la police municipale toujours championne

ActuBurkina

NOUVEL AN : les vœux du CDP

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR