ActuBurkina
A la une Société

CORONAVIRUS AU BURKINA : les visites dans les prisons suspendues jusqu’à nouvel ordre

Ceci est un communiqué du ministère de la Justice sur la suspension des visites dans les prisons.

« Il est porté à la connaissance du monde judiciaire, des détenus et du public que compte tenu de l’épidémie due à la maladie à Corona virus (COVID-19) dans notre pays et au regard de la grande vulnérabilité de la population carcérale, notamment en raison de son confinement et la grande proximité entre les différents acteurs, la direction générale de l’administration pénitentiaire a mis en place un dispositif de prévention primaire à l’effet de protéger le milieu carcéral contre cette pandémie.

Par le présent communiqué, le public est informé que les visites aux détenus sont suspendues à compter de ce jour 19 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre.

Toutefois, les colis et repas venant de l’extérieur pour les détenus ainsi que les visites des avocats à leurs clients sont autorisées, sous réserve du respect du dispositif de prévention contre le Covid-19 mis en place dans les établissements pénitentiaires suivant les directives nationales de prise en charge de la maladie adoptée par le ministère de la santé en début mars 2020.

Il est donc demandé la collaboration du personnel, des visiteurs, et la compréhension des détenus pour les éventuels désagréments que cela pourrait causer. Par ailleurs, une mise à jour de ces mesures pourrait se faire en fonction de l’évolution de la situation ».

Le ministre de la justice, garde des Sceaux

Bessolé Réné BAGORO

Officier de l’ordre de l’Etalon

Articles similaires

Me Prospèr Farama à propos du rejet de la demande d’extradition de François Compaoré: « Nous souhaiterions que la France fasse une demande de renvoi devant la Grande chambre afin que… »

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE: au moins un mort dans l’attaque contre l’école de police et Yopougon

ActuBurkina

RECONCILIATION NATIONALE : « Il faut garantir le principe Vérité, Justice et Réconciliation, selon la nature de chaque dossier », Abdoul Karim Sango

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR