ActuBurkina
A la une Société

Contribution à l’effort de guerre : les militaires, gendarmes et policiers radiés de 2011 remettent 127 000 FCFA au ministre d’Etat, Bassolma Bazié

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, a reçu, ce mardi 16 mai 2023, à son Cabinet à Ouagadougou, une délégation des militaires, gendarmes et policiers radiés suite à la mutinerie de 2011.
Pour répondre à l’appel à la mobilisation générale du Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré, Farma Tiéba et ses camarades sont venus remettre une enveloppe de cent 127 000 F CFA au ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale comme leur contribution à l’effort de guerre.
A l’occasion, les radiés de 2011 ont sollicité le ministre d’Etat, Bassolma Bazié afin qu’il plaide auprès des plus hautes autorités pour qu’ils puissent rejoindre leurs frères d’armes engagés dans la lutte contre le terrorisme. « Nous attendons des gouvernants qu’un décret soit pris en faveur des militaires, gendarmes et policiers radiés de 2011 pour nous permettre d’aller avec nos frères qui sont toujours dans les rangs pour défendre notre nation », a souligné M.Tiéba
Le ministre d’Etat a salué la contribution financière des militaires, gendarmes et policiers radiés à l’effort de guerre.
Quant à leur plaidoyer pour rejoindre les fronts du combat, Bassolma Bazié a dit avoir pris bonne note et rendra fidèlement compte cette doléance à qui de droit.
DCRP/MFPTPS

Articles similaires

HAMA MAMOUDOU DICKO, président par intérim de la NAFA : « Rasmané Ouédraogo n’a pas fait une autocritique dans sa lettre de démission »

ActuBurkina

Examens et concours scolaires 2023 : Des baisses des taux enregistrés au BEPC et au BAC

ActuBurkina

Crise politique au Mali : Roch Kaboré préside le sommet extraordinaire de l’UEMOA

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR