ActuBurkina
A la une Politique

CONGRES DU RDR : Guillaume Soro ne sera pas de la partie

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a déclaré vendredi dans un communiqué qu’il regrettait de ne pas avoir été « associé » au congrès du parti du président Alassane Ouattara.

Sauf changement de dernière minute, le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, sera LE grand absent au congrès du Rassemblement des républicains (RDR) qui s’ouvre le 9 septembre. Dans un communiqué, il a regretté le fait de n’avoir pas été associé aux travaux préparatoires dudit congrès. « En ma qualité de militant et d’élu de cette formation (…) bien qu’ayant été président du Conseil politique de la campagne du président en 2015, député, élu sous la bannière du RDR, président de l’Assemblée nationale sur proposition du RDR, et enfin membre du Haut conseil politique du RDR, je n’ai à aucun moment été associé aux travaux préparatoires du congrès », a-t-il affirmé.

Pendant que l’ex-chef de la rébellion est accusé par le clan présidentiel de vouloir déstabiliser le gouvernement et de comploter contre des rivaux potentiels, voyant même sa main derrière les multiples mutineries ayant ébranlé la Côte d’Ivoire depuis le début de l’année, ses partisans, eux, estiment qu’il est victime d’une chasse aux sorcières alors qu’il a « toujours œuvré » dans le sens du « bien commun ».

Cette absence de Guillaume Soro au congrès a fini de convaincre que ce n’est plus le parfait amour entre l’ex-chef de la rébellion et son mentor, Alassane Ouattara.

AL CAPPUCCINO

 

Articles similaires

Conseil des ministres du 29 mai : le gouvernement ressuscite l’ONBAH pour la souveraineté alimentaire

ActuBurkina

RWANDA : un adolescent de 19 ans nommé ministre par Paul Kagamé

ActuBurkina

Guinée: vers la libération des militaires accusés de vol pendant le putsch de septembre

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR