ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Conférence internationale sur la Femme et l’Islam: Le Burkina Faso prend part aux échanges

Djeddah, le 07 novembre 2023 – S.E Mme Olivia ROUAMBA, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur est arrivée dans la soirée du 6 novembre 2023 à Djeddah en Arabie Saoudite pour prendre part à la conférence internationale sur la Femme et l’Islam.

A son arrivée elle a été accueillie par Monsieur Mazin Hamad Alhimali Directeur Général de la Branche de la Région de la Mecque, du Ministère des Affaires étrangères du Royaume de l’Arabie Saoudite, ainsi que par le personnel du consulat général du Burkina Faso à Djeddah, conduit par le Consul général Monsieur Saïdou OUEDRAOGO.

La conférence internationale sur la Femme et l’Islam qui réunit les ministres en charge des Affaires étrangères ainsi que les ministres en charge de la Femme, des Organisations internationales intervenant dans la promotion des droits de la femme et des hauts responsables de la religion musulmane, met au centre des échanges, le statut et l’autonomisation de la femme musulmane. Cette thématique part du constat que la femme musulmane est très souvent victime d’une mauvaise interprétation de la loi islamique et des traditions néfastes.

À la cérémonie d’ouverture, tous les intervenants ont reconnu la nécessité de briser les barrières, et améliorer la participation de la femme musulmane au processus du développement. Pour eux, il est temps de mettre fin aux pratiques qui constituent une prise en otage des droits de la femme musulmane à travers des interprétations erronées de la religion Islamique.

Tous saluent la tenue de cette conférence, voulue par les plus hautes autorités saoudiennes en étroite collaboration avec l’Organisation de la Coopération Islamique. Une interpellation particulière a été faite à l’endroit de la communauté internationale, sur la situation des femmes en Palestine, en Afghanistan et dans les autres pays en crise où les femmes constituent les premières victimes de violences.

En plus de la cheffe de la diplomatie burkinabè, la ministre en charge de la Femme et de l’action humanitaire Nandy SOME/DIALLO et le Médiateur du Faso Fatimata SANOU/TOURE prennent part à cette conférence internationale sur la Femme et l’Islam.

S.E.Mme Olivia ROUAMBA mettra à profit son séjour pour rencontrer des personnalités des institutions internationales dans l’objectif de renforcer la coopération entre ces institutions et le Burkina Faso.

Source : DCRP/MAECR-BE

Articles similaires

Entreprenariat communautaire : le Directeur général de l’APEC reçoit les orientations du Chef de l’Etat

ActuBurkina

ActuBurkina

LEGISLATIVES DU 22 NOVEMBRE AU BURKINA : les résultats définitifs proclamés par le Conseil constitutionnel

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR