ActuBurkina
A la une Politique

Conduite de la Transition : Le Président Ibrahim Traoré échange avec les forces vives des Hauts-Bassins

(Ouagadougou, 4 janvier 2023). Le Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, a échangé le mardi 3 janvier avec les forces vives de la région des Hauts-Bassins à Bobo-Dioulasso ; objectif, leur présenter la situation sécuritaire du pays, communiquer sa vision, recueillir leurs préoccupations et les inviter à l’union sacrée dans la dynamique de la reconquête du territoire national ainsi que la relance de l’économie nationale.

Face aux forces vives de la région des Hauts-Bassins, le Président de la Transition a dépeint l’état de la situation et rassuré qu’une réorganisation des Forces de défense et de sécurité est en cours pour permettre un meilleur maillage du territoire et une meilleure conduite des opérations de sécurisation et de protection des populations et de leurs biens. Des efforts sont consentis dans le sens de mieux équiper l’ensemble des forces combattantes, a indiqué le Capitaine Ibrahim TRAORE.

En outre, le Président de la Transition a salué et félicité les Burkinabè pour leur engagement et leur patriotisme en répondant spontanément à l’appel à la mobilisation à travers leur enrôlement massif dans les rangs des VDP. Il a également remercié les opérateurs économiques pour leurs contributions volontaires à l’effort de guerre. Le Chef de l’Etat a invité ceux qui n’ont pas encore contribué à le faire afin qu’ensemble avec la conjugaison des différents efforts, le territoire soit bientôt libéré.
Toutefois, il a appelé les populations de la région des Hauts-Bassins et de Bobo-Dioulasso en particulier à redoubler de vigilance pour ne pas se laisser surprendre par l’ennemi.

Le Chef de l’Etat a aussi évoqué la situation économique de la région des Hauts-Bassins qui a besoin d’être dynamisée. Sur ce volet, après une description sommaire de la situation économique de la ville de Bobo-Dioulasso qui ne reflète pas son nom de capitale économique, le Président TRAORÉ a rassuré que des actions seront engagées pour donner à la ville de Sya la place qu’elle mérite, notamment sur le plan économique. Pour relever ce défi, il a invité les opérateurs économiques de la région à créer plus d’activités économiques. Il a souligné que l’État jouera pleinement sa partition pour que les objectifs de développement soient atteints.

La réhabilitation de l’aéroport international de Bobo-Dioulasso s’inscrira dans le cadre de la relance économique de la région.

Les participants à cette rencontre, ont évoqué différentes questions relatives aux défis sécuritaires et socioéconomiques du pays. D’autres préoccupations ont tourné autour du foncier, des infrastructures, de l’employabilité des jeunes, de la relance économique de Bobo-Dioulasso et des relations diplomatiques.
Le Président Ibrahim TRAORE a rassuré ses interlocuteurs sur la prise en charge des différentes préoccupations, selon les priorités, car l’accent sera mis sur l’aspect sécuritaire selon lui. En ce qui concerne particulièrement les relations du Burkina Faso avec l’extérieur, le Président TRAORÉ a rassuré que le pays entend insuffler une nouvelle dynamique pour sa souveraineté.

Avant de terminer la rencontre, le Capitaine Ibrahim TRAORE a exprimé sa reconnaissance aux populations de la région des Hauts-Bassins pour leur adhésion à la nouvelle dynamique enclenchée, leur mobilisation, leur soutien. Il les a invitées à renforcer leur patriotisme et leur solidarité pour une victoire rapide sur les forces du mal.

Source : Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Articles similaires

FOOTBALL : Aristide Bancé dépose ses valises en Egypte

ActuBurkina

Pô : plusieurs blessés dans des violences imputées à des militaires (AIB)

ActuBurkina

Situation au Sénégal: Newtown Ahmed Barry parle à  Macky Sall

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR