ActuBurkina
A la une Ma parole Société

Commission sur le statut de la femme 2023 : Un groupe de femmes réclame la publication de la liste de OSC féminines transmise à l’ambassade de USA au Burkina

Ceci est une déclaration d’un groupe de femmes qui a manifesté son intérêt de participer à la commission sur le statut de la femme (CSW) aura lieu du 6 au 17 mars 2023 à New-York aux Etats-Unis. N’ayant pas été contacté jusqu’à ce jour  ce jour par l’ambassade des USA pour la suite donnée à leur dossiers, des femmes représentant des organisations, invite le ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille à rendre publique la liste des organisations de la société civile féminine transmise à l’ambassade des Etats Unis au Burkina Faso et celle retenue pour prendre part à la session de la commission de la condition de la femme (CSW 67).

« Par lettre n° 2023- 0039-MSAHRNGF/SG/DGG du 13 janvier 2023, avec pour objet : « Participation du Burkina Faso à la 67ème session de la Commission de la Condition de la Femme », Madame Assétou SAWADOGO/KABORE, Secrétaire Générale du ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille, invitait « Toute Présidente d’association féminine légalement reconnue » a communiquer, avant le vendredi 20 Janvier 2023, les noms et coordonnées de leur représentant (e). On note cependant que plusieurs organisations ont recu ladite correspondance le 20 janvier au soir.

Suite à cette information, des organisations se sont enregistrées pour prendre part.

Le ministère a donc créé un groupe WhatsApp. Une réunion préparatoire a même eu lieu le 02 février 2023, dans la salle Elie SARRE à 14h, sise à l’immeuble Baoghin et a porté sur les informations concernant les étapes

Lors de cette réunion, il a été porté à la connaissance de l’assistance, les informations suivantes :

  • Les frais de participation sont entièrement à la charge de l’association
  • Une obligation de contribution pour chaque participant-e aux travaux et de restitution aux membres de sa structure

Le 06 février 2023, à 19h43mn, monsieur jean Bertrand BAOUAR, envoyait un message comme suit dans le groupe Watsap : «  bonsoir mesdames et messieurs. Afin de nous permettre d’introduire la lettre de demande de visa auprès de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique, le Secrétaire général du ministère de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille, invite les inscrits qui sont certains d’honorer les frais nécessaires de participation à la mission CSW, à se signaler demain mardi 07 février 2023 à 10h. merci de votre compréhension. Nous vous prions de vous signaler sur la plateforme. Merci de votre compréhension. Salutations cordiales ».

Le 07 février à 12h37mn, monsieur jean Bertrand BAOUAR envoyait ce message :

« Par le présent, monsieur le Secrétaire général du ministère de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille vous remercie d’avoir confirmé votre participation à la 67ième session de la Condition de la femme (CSW) prévue se tenir à New York du 06 au 17 mars 2023.  Seules les personnes ayant confirmé leur participation à travers la plateforme CSW créée à cet effet, auront leurs noms sur la liste définitive des participant-e-s. Les informations complémentaires relatives à cette activité, seront communiquées à ces personnes. Aussi, la liste est définitivement close, ce jour, 07 février 2023 à 12 H 30 mn. Salutations cordiales. Excellente journée à toutes et à tous. ».

Malheureusement, au moment où nous pensions que le processus se déroulait bien, nous avons remarqué des manœuvres suspectes. En effet, le sieur jean Bertrand BAOUAR a retiré 17 membres du groupe et ajouta 14 autres, après la date de clôture, soit, le 09février 2023.

Le vendredi 10 février, à 16h35 mn, monsieur jean Bertrand BAOUAR publiait la note suivante dans le groupe Watsapp : « Bonjour à toutes et à tous. Par le présent, monsieur le Secrétaire général du ministère de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille porte à votre connaissance que la liste de la délégation du Burkina Faso, à la 67ième session de la Commission de la Condition de la Femme (CSW) a été transmise à l’ambassade des Etats Unis, afin de faciliter les demandes de rendez vous de visas. Aussi, dans le souci de protéger les données à caractères personnels, il n’a pas été jugé utile de partager la liste. Cependant, vous trouverez ci-joint, la lettre de transmission à toutes fins utiles.  Merci de votre compréhension. Excellente journée à toutes et tous ».

Le 14 février 2023, un message a été envoyé par monsieur jean Bertrand BAOUAR, comme suit :

« par le présent, le Secrétaire général du ministère de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale , du genre et de la famille, porte à votre connaissance, qu’en vu de l’enregistrement des participant-e-s pour les badges à la 67ièeme session de la Commission de la Condition de la femme (CSW) qui se tiendra du 06 au 17 mars 2023 à NEW YORK, il est demandé aux intéressé-e-s de fournir une copie de la première page de leur passeport et une photo d’identité, format visa américain. Ces documents scannés peuvent être transmis sur le compte WhatsApp de monsieur IDO Vincent à New York chargé de la gestion de l’enregistrement des participants. Il est également sur la plateforme CSW67.

Le délai pour l’enregistrement des badges est fixé au vendredi 24 février 2023.» S’en est suivi un autre message d’informations sur la procédure à suivre pour la demande en ligne du visa américain, par toujours le sieur jean Bertrand BAOUAR.

Jusqu’à ce jour, des femmes représentant des organisations, n’ont pas été contactées par l’ambassade des Etats unis, malgré le paiement des frais liés au voyage (Visa, assurance, réservation d’hôtel et billet d’avions, preuve de la capacité financière). Nos tentatives pour en savoir davantage auprès du ministère sont restées vaines.

Par la présente, nous invitons le ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille à rendre publique la liste des organisations de la société civile féminine transmise à l’ambassade des Etats Unis au Burkina Faso et celle retenue pour prendre part à la session de la commission de la condition de la femme (CSW 67).

Pour le groupe de femmes victimes :

Rachelle Barro/ Yaméogo, Association Aide Moi à être Mère (Porte-parole) »

Ph: Mousso news

 

Articles similaires

CAN 2021: le Nigeria en huitièmes de finale, l’Égypte relancée

ActuBurkina

MARCHE DU 29 NOVEMBRE : l’ADP et la CCP appellent à une forte mobilisation

ActuBurkina

Le penis captivus : Un accident sexuel désagréable !

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR