ActuBurkina
A la une religion

 Centenaire des SICO : un jubilé d’eau fêté avec faste

La célébration du centenaire de la Congrégation des Sœurs de l’Immaculée Conception de Ouagadougou (SICO) a connu son épilogue le 10 février 2024, avec la solennelle d’action de grâce présidée par le Nonce apostolique du Burkina et du Niger, Mgr Michael Francis Crotty. Dans la ferveur de la fête, le Nonce apostolique a invité les SICO à aller au large à la suite du Christ.

 Pour les 100 d’existence des Sœurs de l’Immaculée Conception, un hommage leur a été rendu par le Nonce apostolique au Burkina Faso et au Niger, Mgr Michael Francis Crotty, au début de la célébration eucharistique. Après les hommages rendus, les représentant du Saint Père a invité les religieuses à se montrer toujours dignes et fières de Mgr Joanny Thévenoud qui a fondé la Congrégation des SICO, le 11 février 1924.

Pour Mgr Michael Francis Crotty la célébration de ce centenaire doit être un moment d’examen de conscience individuelle et communautaire pour chacune des Sœurs. C’est pourquoi il les a exhorté à observer trois recommandations que sont : l’examen de conscience quotidienne ; l’essence d’appartenance à une vie communautaire et l’union de cœurs et de l’esprit. Le respect de ces trois recommandations pour Mgr Michael Francis Crotty, unira mystiquement les Sœurs de l’Immaculée Conception au fondateur de leur congrégation. « Nous allons poursuivre notre vie religieuse, notre mission au service de l’Eglise et du monde », a répondu la Supérieure générale, mère Pauline Sawadogo, l’invite du Nonce apostolique avant d’indiquer que pour réussir sa noble mission, la congrégation des SICO veut compter sur l’accompagnement de chacun des fidèles de l’Eglise catholique.

La Supérieure générale, mère Pauline Sawadogo,

La première responsable a de ce fait invité les uns et les autres à prier pour les Sœurs, afin qu’elles puissent continuer la marche dans l’amour et dans la recherche de la sainteté. Pour sa part, elle a rendu hommage aux membres de la famille religieuse dont elle fait partie, qui ont énormément contribué à la réussite de la célébration du Jubilé d’eau à travers quotidiennement la prière, l’adoration, la récitation du chapelet. Elle a déclaré à cet effet : « Mes sœurs, Dieu a entendu et exaucé nos supplications, et nous voici dans la joie. Que son nom soit béni ». Elle va conclure, en lançant un appel de foi à travers ces mots : « Puisse chacune de nous redoubler d’efforts avec les grâces de ce centenaire pour témoigner d’une vie enracinée dans le Seigneur et ouverte à l’amour de nos frères et sœurs dans le monde ».

 Kiswendisda Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

La Chine est officiellement la première puissance économique mondiale

ActuBurkina

ELIMINATOIRES MONDIAL 2022 : Hervé Koffi absent contre le Niger et l’Algérie

ActuBurkina

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : le message de la ministre Laure Zongo

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR