ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

CEDEAO : Alassane Ouattara et Faure Gnassingbé discutent du retrait des pays de l’AES

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a eu un entretien le 16 février 2024, à Abidjan, avec son homologue du Togo, Faure Gnassingbé. Le retrait des pays de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) de la CEDEAO et la crise sécuritaire dans la sous-région étaient étaient à l’ordre du jour.

 Les deux Chefs d’État ont passé en revue la situation sociopolitique et sécuritaire au sein de la CEDEAO et de l’UEMOA, lit-on dans un communiqué de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire.

Selon la même source, les deux chefs d’Etat ont également évoqué la décision de certains pays de quitter la CEDEAO ainsi que la situation humanitaire des populations dans ces pays. Ils ont conclu à la nécessité de réévaluer les stratégies de gestion et de résolution de ces crises, en privilégiant le dialogue et la concertation.

Pour rappel, le Burkina Faso, le Mali et le Niger, regroupés au sein de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) et ont quitté la CEDEAO. Ces trois pays sont en concertation afin de créer une Confédération.

ActuBurkina

Articles similaires

Transformation de l’éducation : Le Burkina Faso s’engage

ActuBurkina

LANCEMENT DU DIALOGUE POLITIQUE EN RDC : Le glissement du calendrier électoral ainsi  acté ?

ActuBurkina

Banfora : un incendie à l’usine de la SOFITEX sous contrôle

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR