ActuBurkina
A la une Société

Burkina : L’ADP suspend sa marche du 25 juin prochain

Ceci est une déclaration de l’alliance pour la défense de la patrie (ADP) sur la situation nationale. Cette organisation de la société civile (OSC) dit suspendre la marche qu’elle avait programmée pour le 25 juin prochain.

« L’alliance pour la défense de la patrie (ADP) à travers sa conférence de presse du 23 avril 2022 appelait les populations à une marche meeting à Ouagadougou pour exprimer leur mécontentement général contre la vie chère caractérisée particulièrement par la flambée des prix des denrees alimentaires. Cette inflation tous azimuts du prix des produits venait éroder davantage le panier de la ménagère soumis aux aléas de la crise sécuritaire.

Face à cette situation, le gouvernement a adopté certaines mesures qui devraient progressivement contribuer à baisser le prix de quelques produits alimentaires de première nécessité.

Cependant, l’ADP constate avec tristesse que les impacts des mesures prises par le gouvernement ne sont pas encore perceptibles dans le panier de la ménagère.

Du 9 au 12 juin 2022, nos compatriotes de la localité de Seytenga ont été l’objet d’attaques terroristes violentes. Ce drame selon le dernier communiqué du gouvernement aura fait 86 décès. Tout en présentant ses sincères condoléances à la nation entière, l’ADP, organisation citoyenne décide de la suspension de sa marche meeting du 25 juin 2022 afin de respecter ce deuil récent qui a choqué tout le pays.

Notre structure appelle à nouveau les nouvelles autorités à remplir leur devoir en garantissant la sécurité des populations.

En se basant sur la déclaration de presse de l’unité d’action syndicale (UAS) du 25 mai 2022 sur la question de la flambée des prix affirmant que des concertations sont en cours dans le cadre de la coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et des libertés en vue d’une réaction à la hauteur des défis qui se posent aujourd’hui à notre peuple, l’ADP appelle les populations à adhérer à tout éventuel mot d’ordre de la CCVC sur le sujet.

C’est aussi l’occasion de remercier le Président de la CCVC pour l’audience accordée à l’ADP le 17 juin 2022 sur la question préoccupante de la vie chère.

Pour l’alliance pour la défense de la patrie (ADP)

Le Président

Articles similaires

Lutte contre le terrorisme  au Burkina : 36 personnes activement recherchés par la Police nationale

ActuBurkina

SANTE : 4 syndicats en « grève d’avertissement » du 22 au 25 mai

ActuBurkina

BOBO : une activité de Kadré Désiré Ouédraogo crée la polémique au sein du CDP

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR