ActuBurkina
A la une Politique

Burkina : La Chine populaire rouvre son ambassade après 24 ans d’absence

Après le rétablissement des relations diplomatique avec le Burkina Faso, intervenu en mai 2018, la République populaire de Chine a rouvert  jeudi son ambassade à Ouagadougou pour marquer sa volonté d’accélérer une coopération, interrompue il y a 24 ans.

«La Chine souhaite être un partenaire fiable du Burkina Faso et travailler à renforcer la relation de coopération et consolider les acquis de cette coopération», a annoncé le Vice-Premier ministre chinois, Hu Chunhua.

L’autorité chinoise s’exprimait lors du dévoilement de la plaque de l’ambassade de Chine dans le plus grand hôtel du Burkina Faso, à Ouagadougou.

«Le rétablissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Burkina Faso et l’inauguration de l’ambassade ne sont que la première étape de notre amitié qui promet d’être féconde pour le développement national du Burkina Faso», a assuré M. Chunhua.

«L’évènement solennel qui nous réunit aujourd’hui constitue un signal de l’importance que les plus hautes autorités de la République populaire de Chine et du Burkina Faso accordent aux relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, et est aussi l’expression de la volonté de nos deux peuples», a déclaré le Premier ministre du Burkina Paul Kaba Thiéba,

Le Premier ministre a salué l’engagement des autorités chinoises d’assurer la prise en charge diligente des projets abandonnés par la Chine-Taïwan, ce qui s’est traduit par l’arrivée de plusieurs missions d’experts chinois dans les domaine de la santé, de l’agriculture, de la formation professionnelle, de l’énergie, des infrastructures entre autres.

Les accords sectoriels déjà signés participent, selon Paul Kaba Thiéba, de l’engagement de ce partenaire à accompagner le Burkina, surtout dans le contexte de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).

«La visite prochaine des autorités du Burkina Faso en Chine permettra de renforcer, au plan politique, l’amitié entre les deux pays», a ajouté le Premier ministre.

En rappel, c’est le 26 mai 2018 que le rétablissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la Burkina Faso est intervenu à Pékin, deux jours après la rupture avec la Chine-Taïwan

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

GRATUITE DE LA PLANIFICATION FAMILIALE AU BURKINA : la contribution de l’ABBEF à la loupe de sa 27e AG

ActuBurkina

Journée mondiale de la santé sexuelle : prioriser l’éducation à la santé sexuelle des adolescents et jeunes

ActuBurkina

Réformes aux examens du BEPC et du BAC : « impopulaires et inopportunes », estiment des élèves

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR