ActuBurkina
A la une Politique

Burkina Faso-Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

Le Premier ministre, Albert Ouédraogo, a reçu en audience ce jeudi 04 août 2022, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui. Au terme de l’entretien, c’est une coopération bilatérale jugée satisfaisante que les deux pays entendent renforcer davantage, selon le diplomate marocain.

L’Ambassadeur du Royaume du Maroc, Youssef Slaoui, à sa sortie d’audience avec le chef du gouvernement, a qualifié les relations entre son pays et le Burkina Faso de « coopération africainement authentique et enracinée dans la coopération sud-sud ». Il a relevé l’écoute bienveillante du Premier ministre, Albert Ouédraogo.

Pour le diplomate du royaume chérifien, en termes de coopération bilatérale, il y a une satisfaction mutuelle des réalisations de ces dernières années. « On se réjouit de nos excellentes relations qui sont historiques, dynamiques et multidimensionnelles », a laissé entendre M. Slaoui.

L’Ambassadeur marocain a précisé que des avancées ont été réalisées dans pratiquement tous les domaines d’intérêts communs, notamment économique et commercial. L’ambition des deux pays est « d’aller de l’avant dans cette coopération bilatérale, d’envisager l’avenir avec confiance et dans la solidarité », a-t-il indiqué. Et pour consolider les relations et rapprocher davantage les deux peuples, Albert Ouédraogo et Youssef Slaoui ont échangé sur les avancées concernant l’entrée en vigueur de l’accord sur la suppression de visa et la libre circulation entre leurs deux pays.

L’Ambassadeur Slaoui a confié qu’il y a un agenda diplomatique très riche en termes d’échanges de visites et de réalisation de projets, entre son pays et le Burkina Faso.

DCRP/Primature

Articles similaires

MINISTERE EN CHARGE DE L’ACTION HUMANITAIRE : des agents appréhendés pour  « des actes présumés de détournements de vivres et de non-vivres »

ActuBurkina

PROCES DU PUTSCH: 10 ans de prison pour Bassolé contre   20 ans pour  Diendéré   

ActuBurkina

Burkina : Le CMGA et le chef des renseignements démis de leurs fonctions

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR