ActuBurkina
A la une Politique

Burkina Faso: Les activités judiciaires aux arrêts

Suite à la séquestration d’un magistrat du tribunal de grande instance de Ouagadougou, Nouel Quentin Rouamba,  par les démarcheurs qui gravitent au tour dudit Palais de justice, les organisations  syndicales des magistrats du Burkina observent une suspension de travail. Estimant qu’ils ne sont pas en sécurité dans leur travail, les agents de justice du Burkina ont exigé comme conditions de reprise le déguerpissement des démarcheurs au tour du palais de justice. Le mouvement d’humeur est suivi dans toutes les juridictions du Burkina. Joséphine Ouédraogo, ministre de la justice a entamé des pourparlers avec les magistrats pour régler le différend.

Yannick SANKARA

Articles similaires

Grossesse môlaire: Quand un accident de fécondation devient un épisode périlleux à vivre !

ActuBurkina

COVID-19 : le MBDHP déplore que « le gouvernement procède à  des coupures arbitraires et infondées de salaires »

ActuBurkina

ROCK’N ROLL : Chuck Berry, un des pères fondateurs, est mort

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR