ActuBurkina
A la une Culture

BANOU DIAWARA (attaquant des Etalons) « Je suis découragé mais … »

Les 23 Etalons qui devront prendre part à la CAN Guinée Equatoriale 2015 sont connus depuis quelques jours et l’attaquant du Racing club de Bobo-Dioulasso (RCB), Banou Diawara n’y figure pas. Malgré tout, il restera aux côtés de ses camarades pendant tout le temps que va durer leur participation à cette compétition. Nous l’avons approché à l’issue de l’entrainement de prise de contact avec la pelouse du Mbombela stadium de Nelspruit dans la soirée du jeudi 8 janvier dernier. C’est la gorge nouée de déception que Banou Diawara a accepté nous répondre.

Le Pays : Qu’avez-vous ressenti dès que la liste des 23 Etalons a été annoncée et que vous ne faites pas partie du groupe ?

Banou Diawara : Un sentiment de déception. Certes, je suis beaucoup déçu mais, pas du tout découragé. La déception est dû au fait que j’avais envie de montrer quelque chose mais, je n’ai pas eu la chance de figurer parmi les 23 joueurs. Ce n’est pas la fin du monde. Je vais continuer de travailler et qui sait, peut-être qu’à la prochaine CAN, j’aurai ma place.

Allez-vous continuer à travailler comme d’habitude avec le groupe puisque vous resterez avec vos camarades ?

Je reste toujours concentré et c’est comme ça pour un compétiteur qui doit l’être à 100% parce qu’en football, on ne sait jamais puisque les choses vont vite. Aujourd’hui, c’est moi et cela peut-être quelqu’un d’autre demain. Ainsi, quand ton heure sonne, il faut que tu sois en forme.

N’est-ce pas une belle expérience pour vous également ?

C’est effectivement une belle expérience pour moi puisque depuis ma première sélection, j’ai acquis beaucoup de choses que je vais mettre en valeur dans mon club. Et comme je suis dans le groupe jusqu’à la CAN, je vais continuer à travailler aux côtés de mes camarades parce que je reste toujours un Etalon. J’apporterai tout mon soutien à mes amis qui vont défendre les couleurs et mon souhait est qu’ils remportent le trophée de cette CAN.

Propos recueillis par A.B (envoyé spécial)

Articles similaires

TIN-AKOFF : 3 personnes tuées par des individus armés

ActuBurkina

RETRAIT DE L’AFRIQUE DE LA CPI : les pays divisés

ActuBurkina

Me SANKARA A PROPOS DE L’ANNONCE DE LA CONFERENCE NATIONALE DES INSURGES : « Je m’élève contre toute velléité visant à instrumentaliser … le peuple »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR