ActuBurkina
A la une Société

ATTAQUE D’UN POSTE DE GENDARMERIE A OURSI: Le pandore blessé est décédé

 

Dans la nuit du dimanche 23 août dernier, des individus armés non identifiés ont attaqué  la brigade de gendarmerie d’Oursi dans la province de l’Oudalan.  Lors de cette attaque, les assaillants ont blessé un gendarme qui était de service, en l’occurrence le Maréchal des logis (MDL) Ilboudo Ba Souleymane, et la fille du commandant de brigade. Les blessés ont été transférés à Ouagadougou à l’hôpital Blaise Compaoré où le gendarme a succombé à ses blessures. Il est décédé le lundi 24 août dans l’après-midi, peu avant son admission au bloc opératoire.

Selon nos sources, la fille blessée était également dans une situation critique. Selon le témoignage d’un témoin dont les propos ont été relayés par la presse, les individus étaient enturbannés et se réclameraient de Boko Haram, la tristement célèbre secte islamiste qui sévit au nord du Nigeria.  Les forces de défense et de sécurité du Burkina Faso ont été mises en alerte.  Les assaillants se seraient enfuis en emportant avec eux un pistolet automatique, des munitions et du matériel dont la nature et la quantité restent inconnues.

Articles similaires

INDICE DE DEVELOPPEMENT HUMAIN : le Rwanda a fait le plus grand bond

ActuBurkina

TUNISIE: près de 100 prétendants à la présidentielle

ActuBurkina

HADJ 2018: Le prix ‘’Moutarif 46’’ décerné au Burkina Faso

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR