ActuBurkina
A la une Société

ASCE-LC: Le nouveau Contrôleur d’État prend officiellement fonction

Le Contrôleur général de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (CG-ASCE-LC), Philippe Néri Kouthon Nion, a pris officiellement fonction ce jeudi 10 mars 2022. Un acte solennel ponctué par la prestation de serment devant les juges du Conseil constitutionnel, suivie de la passation de charges pour un mandant de 5 ans. La prestation de serment a eu lieu en présence du Premier ministre,  Albert Ouédraogo.

Nommé par décret présidentiel le 19 janvier 2022, Philipe Néri Kouthon Nion, l’inspecteur du Trésor et Conseiller à la Cour des Comptes depuis avril 2016, tient désormais les rênes de l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de la lutte contre la corruption (ASCE-LC).  En effet, lors de sa pris officielle de fonction,  le nouveau contrôleur a décliné les neuf axes prioritaires de son mandat qui sont : Œuvrer à un engagement ferme au sommet de l’Etat,  de donner l’exemple, veiller à l’instauration de l’intégrité comme condition d’accès aux emplois de la Fonction publique et aux postes de responsabilité, promouvoir l’excellence et le professionnalisme, veiller à l’adoption de plans de carrière dans les ministères et institutions et à la mise en place d’une politique de stabilisation de certains postes de responsabilités, renforcer le dispositif anticorruption dans les services publics et privés, dynamiser le dispositif actuel de contrôle interne, mettre en place un registre foncier qui permettra d’identifier les personnes physiques ou morales détenant à quelques titres que ce soit un droit de propriété sur un immeuble identifié sur le territoire national, œuvrer à l’application rigoureuse des sanctions disciplinaires, civiles et pénales, à la mise en œuvre de la procédure de sanction pour fautes de gestion et celle de la responsabilité pécuniaire de tout acteur conformément aux dispositions en vigueur, dynamiser la coopération inter-agences afin de faciliter l’identification et le recouvrement des avoirs illégalement constitués et localisés à l’étranger.

Il remplace à ce poste  Dr Luc Marius Ibriga qui passé près de six ans à la tête de cette institution.

Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

CAN EGYPTE 2019: Les 24 nations qualifiées

ActuBurkina

VICTOIRE DU MPP AU SCRUTIN DU 28 MAI: le parti « remercie le peuple pour sa capacité de discernement »

ActuBurkina

Amical Foot: Le Maroc fait tomber le Brésil 2-1 à Tanger

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR