ActuBurkina
A la une Société

ARCHIDIOCESE DE OUAGADOUGOU : le plan pastoral 2016-2020 élaboré pour une nouvelle évangélisation

L’Archidiocèse de Ouagadougou dispose d’un plan pastoral stratégique 2016-2020. La présentation dudit plan  a eu lieu le 27 mars 2017, à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse à laquelle a pris part  l’archevêque métropolitain de Ouagadougou, Philippe Cardinal Ouédraogo. L’objectif du  plan vise à impulser une  nouvelle évangélisation au sein de l’Eglise famille de Ouagadougou.

Annoncer de façon efficace et efficiente la Bonne nouvelle du Salut, accroitre l’intimité de chaque chrétien avec Dieu. C’est tout le sens du plan pastoral stratégique 2016-2020 de l’Archidiocèse de Ouagadougou qui répond ainsi à l’appel du Pape Saint Jean-Paul II qui avait, à l’orée du 3e millénaire, exhorté les Eglises particulières à s’engager sur le chemin d’une nouvelle évangélisation dont la programmation se traduit par des orientations pastorales adaptées aux conditions de chaque communauté. Selon l’archevêque métropolitain de Ouagadougou, Philippe Cardinal Ouédraogo, ce plan pastoral, est le fruit d’un laborieux et fécond travail,  un référentiel pour les paroisses et institutions de l’Eglise famille de Dieu.

Pour l’abbé Modeste Tapsoba, vicaire épiscopal chargé de la pastorale, ce plan offre à tous les fidèles catholiques de l’archidiocèse, un cadre articulé de compréhension de leur vocation, de leur mission et du chemin pour y parvenir. S’inspirant des principes et procédés de la planification stratégique,  ce plan se présente comme une réponse aux trois questions vitales auxquelles aucune institution ou société humaine ne peut se soustraire, à savoir : « où est-ce qu’on est ? » ou  « où est-ce qu’on en est ? », «  où est-ce que l’on veut ou doit aller ? » et « comment faire pour y parvenir ? ».  Par ailleurs, le  plan s’articule autour des éléments constitutifs qui sont une vision de toujours, une vision à l’horizon 2020, 4 axes stratégiques (la communion, la liturgie, le témoignage, le service), 12 résultats clés, 29 résultats intermédiaires pour 121 activités.

De l’avis de  l’abbé Modeste Tapsoba, ce plan pastoral n’aura de sens que si les hommes lui accordent  la dévotion sinon le dévouement à la mesure de leurs propres ambitions. C’est pourquoi il a, tout comme le cardinal, invité les fils et filles de la famille diocésaine à se l’approprier, l’accompagner et à le soutenir pour sa pleine réalisation.

Pour rappel,  l’archidiocèse de Ouagadougou couvre 4 provinces, à savoir les provinces du Kadiogo, du Bazèga, du Kourwéogo et de l’Oubritenga.

Colette DRABO

Articles similaires

RECONCILIATION NATIONALE : Le HCRUN sollicite l’accompagnement de la FAIB

ActuBurkina

CAFE AZIZ ISTANBUL : les ex-travailleurs demandent le soutien de l’Etat

ActuBurkina

Sécurité nationale : bientôt des moyens roulants pour les Dôzô, Kolgwéogo et Rugga

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR