ActuBurkina
A la une Société

ARBITRAGE TAPIE : Christine Lagarde renvoyée devant la Cour de justice de la République

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, sera jugée pour « négligence » pour son rôle dans l’arbitrage Tapie. La Cour de cassation a rejeté, vendredi 22 juillet, le pourvoi qu’elle avait formé contre son renvoi devant la Cour de justice de la République (CJR), seule habilitée à juger les ministres pour des actes commis comme membres du gouvernement. Le ministère public avait préconisé le rejet de son pourvoi.

L’avocat de Mme Lagarde, Me Patrick Maisonneuve, a regretté la décision de la Cour de cassation, tout en rappelant qu’elle n’avait « en rien tranché la question de fond de la responsabilité de Christine Lagarde ». « Ce débat aura lieu devant la Cour de justice de la République, et je suis convaincu que cette dernière écartera toute responsabilité de Mme Lagarde », a-t-il affirmé.

Au cœur du débat, le rôle joué par l’ancienne ministre de l’économie (2007-2011) dans la constitution d’un tribunal arbitral qui avait accordé, in fine, en juillet 2008, 405 millions d’euros à Bernard Tapie, dans le cadre du litige de ce dernier avec le Crédit lyonnais sur la revente d’Adidas, il y a plus de vingt ans. Cet arbitrage a été annulé depuis…

Source : lemonde.fr

Articles similaires

PRESIDENTIELLE DE 2020 : Eddie Komboïgo est le candidat du CDP

ActuBurkina

RECONCILIATION NATIONALE : Zéphirin Diabré donne le ton en retirant sa plainte contre Simon Compaoré

ActuBurkina

DECES DE IDRISSA OUEDRAOGO : Le président du Faso s’incline sur la dépouille mortelle de l’illustre disparu

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR