ActuBurkina
A la une Politique

AFRIQUE DU SUD: les anti-Jacob Zuma dans la rue le jour de son anniversaire

Les appels à la démission du président sud-africain, Jacob Zuma, se suivent et sont de plus en plus pressants. Ce 12 avril, à l’exception de deux partis politiques, presque toute l’opposition a  défilé à Pretoria pour réclamer la démission de Jacob Zuma qui fête,  au même moment, son 75e anniversaire avec ses militants à Soweto.

Rien que le vendredi 7 avril dernier, ils étaient des milliers de personnes à  descendre dans les rues pour réclamer le départ de Zuma. Cinq jours après, revoilà les populations dans les rues, plus décidées que jamais,  avec des figures de proue tel Julius Malema pour exiger le départ du chef d’Etat. Il faut noter que le rassemblement était plus vaste puisque sur les 12 partis d’opposition représentés au Parlement, 9 étaient présents pour réclamer la démission du président devenu plus impopulaire que jamais. Pendant que les anti-Zuma manifestaient, le concerné, lui, fêtait ses 75 ans à Soweto avec ses militants. En début de semaine, Jacob Zuma avait qualifié les manifestations de « racistes ». Une affirmation rejetée en bloc par les représentants de l’opposition, qui accusent Jacob Zuma d’insulter  « l’intelligence des gens ».

A quoi aboutiront toutes ces manifestations ?  Difficile d’y répondre pour l’instant mais l’on attend le vote de la  motion de défiance prévu  dans une semaine au Parlement et auquel  Zuma devra faire face. Mardi, l’ancien président Thabo Mbeki, qui n’est pas en odeur de sainteté avec le chef de l’Etat, a appelé les députés à voter pour l’intérêt du peuple, et non du parti.

CD

 

Articles similaires

Grève des enseignants au Togo: le gouvernement reste ferme sur le cas des 145 enseignants suspendus

ActuBurkina

CONSTRUCTION DU MEMORIAL THOMAS SANKARA : la collecte des fonds démarrera le 2 octobre prochain

ActuBurkina

AFRICA GTBM: la 1re édition se tiendra du 24 au 26 novembre prochain

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR