ActuBurkina
A la une Société

Affaire Roch Donatien Nagalo : « une malice politicienne », selon le SG du SYNACOMB

Il avait été nommé ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises, dans le gouvernement de Me Appolinaire Kyélem de Tambéla 1. Mais ce fut pour un court instant, car il n’a pas eu le temps de prendre fonction, suite à une grogne de commerçants qui ont décrié sa nomination. Et il a fini par rendre sa démission, le 8 novembre 2022. Roch Donatien Nagalo, Secrétaire général du Syndicat national des commerçant du Burkina (SYNACOMB), puisque c’est de lui qu’il s’agit. Ce dernier, au cours d’une conférence de presse ce 18 avril 2024 à Ouagadougou, a confié avoir gagné son procès contre ses détracteurs. En effet, pour Roch Donatien Nagalo, ce dont il a fait l’objet d’accusation relevait d’une « malice politicienne ».

« Après plusieurs mois d’audiences, le verdict qui a été rendu le 13 mars 2024 par la Justice est en notre faveur », c’est ce qu’a fait savoir Roch Donatien Nagalo, SG du SYNACOMB aux hommes et femmes de média dans la matinée du 18 avril 2024 à Ouagadougou. « Ce verdict vient conforter nos déclarations depuis le début de l’affaire, qui est que l’accusation portée à notre endroit relevait d’une malice politicienne », a poursuivi Roch Donatien Nagalo.

LIRE AUSSI: Ministère du commerce: Roch Donatien Nagalo a rendu sa démission

Selon le SG du SYNACOMB, le verdict du procès a fait éclater la vérité qui a ainsi rattrapé le mensonge qui courait depuis plus d’une année, lavant ainsi son honneur et partant, celui de sa structure. Roch Donatien Nagalo a confié ne pas demeurer dans une posture de revanchard. « Nous voulons signifier par-là, que ceux contre qui nous avons porté plainte pour avoir trainer notre image ainsi que celle de notre structure dans la boue, doivent reconnaitre publiquement leur a tort dans la mesure où c’est sur la place publique que nous avons été trainés par leurs accusations.

Les membres du SYNACOMB à la conférence de presse

 

Ainsi, nous nous pardonnerons et nous pouvons à nouveau cheminer ensemble sur les chantiers du développement de notre chère patrie », a-t-il souligné.
Toute chose qui, selon le SG du SYNACOMB dispenserait de la procédure de la plainte pendante devant la juridiction qui nous a relâchés, car elle deviendrait sans objet.

A en croire  Roch Donatien Nagalo sur le fond de la décision rendue, les juges ont trouvé que rien ne pouvait lui être reproché.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

RDC: Félix Tshisekedi clôt la table ronde intercommunautaire à Lumbumbashi

ActuBurkina

Transition au Burkina : Dr Ablassé Ouédraogo demande aux autorité s coutumières et religieuses d’assurer le «service après-vente » de l’accord du 02 Octobre 2022″

ActuBurkina

Encadrement des Etalons : 64 dossiers de candidature reçus par la FBF

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR