ActuBurkina
A la une Politique

Affaire Me Guy Hervé Kam: le tribunal militaire ordonne la mise en liberté de l’avocat

Le Tribunal militaire a ordonné, le lundi 8 juillet 2024, la mise en liberté de Me Guy Hervé Kam qui avait été placé sous mandat de dépôt après sa seconde arrestation le 29 mai 2024.La chambre de contrôle du tribunal militaire a déclaré l’appel des avocats  de Me Guy Hervé Kam « recevable et bien fondé, infirme l’ordonnance de mise  en détention provisoire de Me Guy Hervé Kam et ordonne sa mise en liberté s’il n’est détenu pour autre cause »

Après une audience portant sur l’appel des avocats de Me Guy Hervé Kam demandant que l’ordonnance de mise en détention provisoire soit infirmée, le lundi 8 juillet 2024, le tribunal militaire a ordonné la mise en liberté de Me Kam, si il n’est pas détenu pour autre cause.

Le 7 mars, le tribunal administratif a ordonné sa libération immédiate et cette décision fut confirmée le 23 avril 2024 par la Cour administrative d’appel, statuant en dernier ressort. Le 29 mai 2024, il a été libéré et mis aux arrêts quelques minutes après.

Pour rappel, Me Guy Hervé Kam, coordonnateur national du Mouvement SENS avait été arrêté le 24 janvier 2024 à l’aéroport international de Ouagadougou alors qu’il revenait d’un voyage sur Bobo-Dioulasso.

ActuBurkina

 

Articles similaires

CORONAVIRUS AU BURKINA : 8 nouveaux cas confirmés, 4 guérisons et 0 décès à la date du 7 mai

ActuBurkina

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE : Kablan Duncan nommé vice-président

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR