ActuBurkina
A la une Politique

7e ANNIVERSAIRE DE L’UPC : l’adresse de son président à ses militants

A l’occasion du 7e anniversaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC),  le président dudit parti, Zéphirin Diabré, s’adresse à ses  militants. Voici la teneur de son message.

« Militantes, militants et sympathisants de l’UPC,

Ce 1er mars 2017 marque le septième anniversaire de notre parti, l’Union pour le Progrès et le Changement(UPC).

Sept ans après, les raisons qui ont prévalu à la création de notre grand parti sont  toujours d’actualité. En effet, les Burkinabè ont toujours soif de justice sociale, de paix, de bonnes conditions de vie,  d’une véritable démocratie, bref d’un vrai changement.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de constater que l’UPC progresse en termes d’ancrage populaire et d’implantation. C’est à l’honneur des militants et sympathisants dont le courage et la conviction méritent d’être salués.

Cependant, il reste d’énormes défis à relever. La direction politique  du parti en est  consciente. Elle  s’engage  donc à toujours travailler avec détermination et abnégation pour le rayonnement de l’image de l’UPC, et pour une alternative à la gouvernance approximative servie par le pouvoir actuel.

Mais le succès de notre combat collectif dépend plus que jamais de l’engagement renouvelé des militants du parti, qui doivent continuer de porter haut son flambeau.

Les batailles futures de l’UPC se préparent dès maintenant. C’est pourquoi la direction politique invite les structures du parti, celles de l’intérieur et de la diaspora, à redoubler d’efforts dans le travail de recrutement, de mobilisation et d’organisation.

Amazones et combattants du vrai changement, joyeux anniversaire! »

Démocratie-Travail-Solidarité

Ouagadougou, le 1er mars 2017

Pour le Bureau politique national de l’UPC,

Le Président

Zéphirin Diabré

Articles similaires

Conférence nationale de la décentralisation : le président du Faso appelle à une plus grande responsabilisation des acteurs

ActuBurkina

CENTRAFRIQUE : Bozizé fils en liberté provisoire après quelques jours de détention

ActuBurkina

RELECTURE DU CODE DU TRAVAIL : l’UAS appelle au respect des décisions consensuelles

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR