ActuBurkina
A la une Culture

6e Reggae City festival : Un pari réussi, selon le comité d’organisation

L’esplanade du Palais des Sport de Ouaga 2000 a été le point d’attraction des amoureux de la musique de Jah du 28 au 30 avril 2023. C’était à la faveur de la 6e édition de Reggae City Festival qui a été marquée par la célébration des 35 ans de carrière musicale de l’artiste ivoirien Ismaël Isaac.

Les lampions de la 6e édition de Reggae city festival se sont éteints, le 30 avril 2023 au palais des sports de Ouaga2000. Elle a été marquée par des Concerts lives, une rue marchande, des conférences, des formations, un espace aménagé pour les enfants, un espace santé animé par l’association Yerelon Plus pour la lutte contre les cancers de seins et du col de l’utérus.

Pendant les 72 heures, 21 artistes chanteurs se sont succédés sur le podium pour égayer le public à travers leurs prestations. Il s’agit entre autres, de Rikson Dolex, Jahkassa, Nana Sabari, Grand Docteur, Martin N’Terry pour ne citer que ceux-là. L’apothéose a été tenue par le reggeaman ivoirien, Ismaël Isaac. Sur scène, l’enfant de Treichville a fait revisiter le répertoire de ses grands tubes. Les titres comme Magnoumako, Korodjo, Joe Bleck, Babylon hypocrite, Baramogo, Terri Djougou, ont été repris en chœur par le public.

A l’issue de sa prestation l’artiste s’est dit satisfait du public. « C’est une joie, une fierté de fêter mes 35 ans de carrière avec mes fans burkinabè. Le public m’a adopté et cela me va droit au cœur. Je remercie le promoteur du festival qui a pensé à moi », s’est-il réjoui.   Tout comme l’artiste, les spectateurs ont dit être satisfaits de la qualité des prestations servie par les artistes durant les 3 jours. « J’ai la chance d’avoir vu le grand Ismaël Isaac, prester en live et cela me va droit au cœur. Le reggae est la musique de Jah et nous avons reçu des vibration positive », a indiqué Moussa Ouédraogo.

 Pour le promoteur du festival, Karim Sama alias Sam’ SK Le Jah, ce fut un pari réussi. Même si l’affluence n’a pas été celle des grands jours à cause de la situation sécuritaire du pays, il était important pour le comité d’organisation de relancer le plus grand festival de reggae à ce jour, au pays des hommes intègres. Ce fut l’occasion pour lui d’exprimer sa reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’évènement.

Signalons que la cérémonie d’ouverture et de clôture ont connu la participation de l’ancien ministre du Commerce Dr Harouna Kaboré et du PDG de GCI Oil, Inoussa Kaboré. Ce dernier a reçu un trophée de reconnaissance pour son soutien appuyé à Reggae City festival depuis sa création. Des trophées de reconnaissance ont également été attribués à Mr Koné Dodo, premier producteur de Ismaël Isaac, à Mr Omar Salso, manager, à Seydoni Production et un trophée d’honneur au Moogho Naaba.

Apres cette édition, les regards sont tournés vers la 7e édition qui se tiendra les 1er, 2, 3 mars 2024.

ActuBurkina

 

Articles similaires

Programme d’urgence pour le Sahel: L’UE octroie 50 millions d’Euros au Burkina Faso

ActuBurkina

ELIMINATOIRES MONDIAL 2022 : la liste des Etalons contre Djibouti dévoilée

ActuBurkina

2nd TOUR DE LA PRESIDENTIELLE FRANÇAISE : le taux de participation à 17 heures est le plus faible depuis 1969

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR