ActuBurkina
A la une Santé

25 Avril : Journée Mondiale de Lutte contre le Paludisme

Ceci est une réflexion du Pr Charlemagne Ouédraogo, gynécologue obstétricien et ancien ministre de la santé à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée chaque 25 avril.
Le paludisme est une maladie potentiellement mortelle, transmise par la piqûre d’un moustique, l’anophèle femelle. Les nourrissons, les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les personnes vivant avec le VIH sont les plus exposés à une Infection grave du paludisme.Le paludisme est à l’origine du taux de mortalité et de morbidité élevé. Selon les estimations de l’OMS, en 2021, près de 247 millions de cas de paludisme ont été enregistrés dans le monde contre 245 millions en 2020 avec plus de 600 mille décès.
La région africaine a enregistré le gros lot avec 95% des cas de paludisme en 2021. Les enfants de moins de cinq ans ont représenté près de 80% des décès occasionnés par le paludisme.
Au Burkina Faso plus de 12 millions de cas de paludisme ont été comptés en 2021 avec plus de 4 mille décès. De quoi montrer l’urgence d’agir. Une infection palustre pendant la grossesse peut engendrer des complications: fausses couches, accouchement prématuré, mort-né, bébé de faible poids, anémie chez la mère et même la mort… Le paludisme est pourtant évitable par la prévention. Dormir sous une moustiquaire MILDA, en utilisant des répulsifs, en portant des vêtements protecteurs, et aux femmes enceintes de respecter le traitement préventif administré pendant la grossesse.
Il est important de noter que le diagnostic et le traitement précoces du paludisme permettent de réduire la morbidité et de prévenir la mortalité due par le paludisme. C’est pourquoi, il faut prévenir et se rendre dans un centre de santé dès l’apparition des premiers signes.
L’ambition mondiale est d’éliminer le paludisme d’ici à 2030!

Articles similaires

G5 Sahel : le président du Faso à la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds à Nouakchott

ActuBurkina

Lutte contre le VIH et l’hépatite B : une campagne de dépistage volontaire pour les enfants et leurs familles

ActuBurkina

Protection du domaine scolaire à Ouaga : une grande quantité de boissons alcoolisées saisie à l’arrondissement 10 

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR