A l'etranger A la une Politique

FINANCEMENT LIBYEN : Nicolas Sarkozy mis en examen pour « association de malfaiteurs »

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire des soupçons de financement libyen, a annoncé vendredi le Parquet national financier.

L’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy a été mis en examen, lundi 12 octobre, à l’issue de quatre jours d’audition, pour « association de malfaiteurs » dans l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007, a confirmé, vendredi 16 octobre, le Parquet national financier à l’AFP, confirmant une information de Mediapart.

Cette nouvelle poursuite judiciaire, révélée par le site d’information en ligne, est la quatrième dans ce dossier pour l’ancien président de la République, qui s’était dit victime d’un « complot » après les mises en examen prononcées en mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournement de fonds publics » et « financement illégal de campagne ».

Réagissant sur Facebook et Twitter, Nicolas Sarkozy a estimé son « innocence bafouée »…

Outre ce dossier, dans lequel les investigations sont encore en cours, l’ex-chef de l’État doit être jugé du 23 novembre au 10 décembre pour « corruption » dans l’affaire dite des « écoutes » : il est soupçonné d’avoir tenté, avec son avocat Thierry Herzog, d’obtenir d’un haut magistrat, Gilbert Azibert, des informations couvertes par le secret dans une procédure judiciaire.

Nicolas Sarkozy doit également être jugé du 17 mars au 15 avril 2021 pour le financement illégal de son autre campagne présidentielle, celle de 2012, dans le cadre de l’affaire Bygmalion : il lui est reproché le dépassement du plafond de dépenses de campagne.

AFP

Articles similaires

Burkina : Louis Armand Ouali rejoint le cabinet du président Kaboré

ActuBurkina

SUSPENSION DE LA PARTICIPATION DE L’OPPOSITION AU PROCESSUS ELECTORAL : Vite un médiateur pour le Niger !

ActuBurkina

SCIENCES : « Cheddar Man », l’un des ancêtres des Britanniques, avait la peau noire

ActuBurkina

Laisser un Commentaire