A la une Economie

E-COMMERCE AU BURKINA : il faut désormais  compter avec la plateforme  Bestmade 

Bestmade est la toute nouvelle plateforme de vente et d’achat en ligne. Le 19 septembre 2020,  le chargé des questions commerciales de ladite plateforme était face à la presse pour  mieux  faire connaitre le site au public, en vue  de susciter plus d’engouement autour  de  la vente et de l’achat des produits proposés.

 Permettre au vendeur de communiquer directement avec son client à travers des échanges directs et en temps réel, c’est tout l’objectif recherché par les promoteurs à travers la création de la plateforme Bestmade Burkina. En effet, cette plateforme de commerce en ligne est une boîte à outils technologiques qui permet de tout vendre ou d’acheter. Elle enregistre,  à ce jour, selon ses premiers responsables,  une cinquantaine de boutiques qui se sont déjà géo localisées. A en croire André Natama, chargé des questions commerciales, la particularité de la plateforme Bestmade est qu’elle offre de nombreuses innovations qui lui permettent de se distinguer des autres plateformes du e-commerce déjà existantes. Elle reprend toutes les fonctionnalités et outils de la plateforme web. Selon  lui, avec Bestmade, le vendeur dispose d’une boutique entièrement gérée par lui-même, une boutique également visible sur la plateforme avec ses coordonnées et ses articles, des images. Aucune commission ne peut s’opérer sur les ventes, elle dispose d’un live-chat entre client-vendeur avec la possibilité d’émettre un code promotionnel. Toutes ces particularités, a-t-il dit,  permettent au vendeur de gagner la confiance des clients en lui offrant la latitude de discuter directement sur la réduction des prix, de lancer directement des réclamations, d’effectuer des paiements instantanés, de lui demander des coupons après-vente mais surtout de les fidéliser. « L’avantage de notre plateforme de vente en live, c’est qu’elle permet de faire la promotion de nos clients », a-t-il souligné indiquant que l’inscription se fait gratuitement sur la plateforme www.bestmadebf.com et les transferts entre vendeur-client se font en toute confiance, à travers le moyen de paiement de choix de l’acheteur. Soit via Orange Money, Mobicash, YUP ou Coris money. Pour les questions de sécurité et dans le but de protéger les vendeurs et les clients au regard de la montée fulgurante de la cybercriminalité, André Natama a confié que tout a été mis en œuvre pour éviter les piratages, les intrusions, les publications des images obscènes. Il a par ailleurs laissé entendre que tout sera fait  pour garantir la sécurité de la plateforme. Il va plus loin en soulignant que les vendeurs qui s’adonneront à certaines  pratiques seront purement et simplement retirés de la plateforme. « Nous disposons d’un système de contrôle », a précisé M. Natama avant d’ajouter : « c’est nous qui exigeons les documents d’identification dès l’inscription et surtout la géo localisation ».

Il faut noter que la plateforme Bestmade est une initiative de TOTAL. Elle est implantée un peu partout en Afrique mais son siège se trouve à Dakar au Sénégal. Au Burkina Faso, elle compte, à ce jour, selon le conférencier,  une cinquantaine de boutiques géo localisées à Kaya, Koupéla, Ouahigouya et Ouagadougou. Elle entend travailler les prochains jours sur l’application mobile afin de susciter plus de participation et plus d’inscriptions.

Didèdoua F. ZINGUE

Articles similaires

INDEPENDANCE DE LA JUSTICE : Tant que les magistrats seront nommés par l’Exécutif…

ActuBurkina

GHANA: tentative de coup d’Etat « déjouée », des Ghanéens surpris

ActuBurkina

AVIS DE RECRUTEMENT IMC SARL

ActuBurkina

Laisser un Commentaire