A la une Société

 CLASSEMENT DES FOYERS DE LA COVID-19 AU BURKINA : les  Hauts-Bassins en tête

Le directeur du CORUS, Dr Brice Bicaba était face à la  presse ce  15 septembre 2020. Face aux journalistes, il a dressé  le bilan de la pandémie et  fait le point sur la situation des élèves de l’ENAM testés positifs sur  leur site de formation militaire à bobo Dioulasso.

« Sur les 76 élèves stagiaires de l’ENAM qui ont déserté le camp militaire, 74 ont appelé le 3535 au moment où la conférence se tient. Ce qui a permis d’avoir leur localisation et leur adresse précises ». Ce sont là les propos du directeur du CORUS,  Dr Brice Bicaba. A l’en croire,  sa structure de  concert avec les autorités a mis en place un dispositif qui permettra le suivi à domicile de ces élèves déserteurs. Par ailleurs, a-t-il ajouté,  les familles de ces derniers seront considérées comme des cas contacts et vont également être suivies pour éviter un éventuel rebond de l’épidémie.

Concernant la situation de la pandémie au Burkina, le directeur du CORUS a indiqué que sur les 13 régions que compte le pays, 9 sont actuellement actives. Les Hauts-Bassins viennent en tête avec 315 cas, le Centre 200 cas, la Boucle du Mouhoun 03 cas, le Sahel 6 cas, les Cascades 04 cas, le Centre- sud 02 cas, le Sud-ouest 04, l’Est 01 cas et 1 cas pour le Centre- est. A la date du 15 septembre, sur 467 échantillons analysés, 16 nouveaux cas tous à transmission communautaire (8 à Ouaga, 6 à Houndé et 2 à Bobo) ont été enregistrés, portant le total des cas actifs à 536. L’on a enregistré également 4 nouvelles guérisons ce qui donne un total de 1141guérisons. « L’évolution de ces deux derniers mois du nombre de cas est due à l’augmentation du nombre de prélèvements des cas testés. Cela s’explique par le fait que pour pouvoir voyager, le test est souvent demandé par les compagnies de voyage. La moyenne est de 3 000 tests analysés par semaine, avec une pointe de 4 746 tests analysés en une semaine à la semaine 32 », a expliqué Dr Bicaba.  Selon ses explications, la semaine dernière, 3513 échantillons ont été  analysés avec une pointe de 254 cas positifs, ce qui donne un taux de positivité de 7,2%. Le total des échantillons analysés depuis le 09 mars est de 41 784 dont 1 733 positifs,  soit un taux de positivité de 4,2% contre 6,1 lors du dernier point.

Par ailleurs, il a indiqué que 80% des malades sont des cas asymptomatiques surtout en ce qui concerne  les personnes jeunes. C’est pourquoi il a invité les uns et les autres à se protéger et à protéger son entourage étant donné que les vieilles personnes et celles présentant des cas de comorbidités, sont très vulnérables.

Désiré ILBOUDO

(Stagiaire)

Articles similaires

BURKINA : « une base terroriste » démantelée, des engins explosifs improvisés décelés et neutralisés

ActuBurkina

SORT DES MIGRANTS: une plainte contre l’Union européenne devant la CPI

ActuBurkina

CPI: un Nigérian élu nouveau président

ActuBurkina

Laisser un Commentaire