A la une Economie

AUGMENTATION DES PRIX DU GAZ BUTANE: la mise en garde du ministre du Commerce

« Depuis le mois de décembre 2019, les consommateurs rencontrent des difficultés liées à l’approvisionnement du gaz butane dans plusieurs villes du pays. Et ce malgré l’augmentation de l’offre du gaz butane de 27,28% entre novembre et décembre 2019 et de 05,15% entre décembre 2019 et janvier 2020, consécutive à la forte demande pendant la période.

Certains revendeurs profitent de cette situation et s’adonnent à des pratiques de prix illicites consistant à l’augmentation des prix du produit.

En rappel, les dispositions de l’arrêté conjoint n°2019-009-MCIA/MINEFID du 20 octobre 2019 portant énumération des éléments de la structure de prix de gaz butane et fixation de ses prix, le prix de vente détail au consommateur de gaz butane est fixé comme suit dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioualasso :

-Bouteille de 2,75 Kg à 915 FCFA

 -Bouteille de 06 Kg à 2 000 FCFA

  -Bouteille de 10,8 Kg à 4 320 FCFA

  -Bouteille de 12 Kg à 5 000 FCFA

Toutefois, les prix de vente aux consommateurs de gaz butane dans les localités non prises en compte par l’arrêté ci-dessus cité, s’obtienne par l’application du différentiel de transport du lieu et stade d’approvisionnement au lieu de vente.

Par conséquent, j’invite tous les acteurs concernés à prendre toutes les dispositions nécessaires à mettre fin aux pratiques néfastes qui diminuent le pouvoir d’achat du consommateur. Ils sont tenus au strict respect des prix fixés.

La brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes et la direction générale de la réglementation et du contrôle des prix ont commencé les opérations de contrôle à cet effet.

Tout contre venant s’expose à des sanctions prévues par les textes en vigueur au Burkina Faso.

Pour signaler tout cas de non-respect de ce présent communiqué, veuillez appeler aux numéros verts suivants :

-Ouagadougou : 80 00 11 84/85

 -Bobo-Dioulasso : 80 00 11 86

Harouna Kaboré

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat

Articles similaires

NATION : le procès de Blaise Compaoré et son dernier gouvernement renvoyé au 4 mai

ActuBurkina

COUP D’ÉTAT AU MALI : Ibrahim Boubacar Keïta démissionne sous la pression

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE 2017: Emmanuel Macron élu président avec 65,5 % des voix

ActuBurkina

Laisser un Commentaire