A la une Société

ATTAQUE MEURTRIÈRE AU NIGER : la France passe la quasi-totalité du pays en zone rouge

La seule exception concerne la capitale, Niamey, où les voyages « sont déconseillés sauf raison impérative », ce qui correspond à la classification orange.

C’est une conséquence directe de l’attaque qui a fait huit morts, dont six Français, au Niger. « Les déplacements sont formellement déconseillés sur l’ensemble du Niger », qui passe en zone rouge, a rapporté le ministère français des Affaires étrangères sur son site, mercredi 12 août. La seule exception concerne la capitale, Niamey, où les voyages « sont déconseillés sauf raison impérative », ce qui correspond à la classification orange. Jusqu’ici, Niamey était en jaune, tout comme la route menant au parc de Kouré, où les humanitaires ont été pris pour cibles.

Le Quai d’Orsay rappelle que « la menace terroriste pesant sur le Niger, en particulier hors de la capitale et près des frontières, est très élevée ». « Les actions perpétrées aux frontières de ce pays (enlèvements, attentats, attaques) soulignent la persistance et la diversité de la menace malgré la mobilisation des forces de sécurité et de défense des pays de la région pour les combattre », ajoute le ministère.

AFP

Articles similaires

FLOBY § BEBI PHILIPE; UN TUAGE ASSURE

ActuBurkina

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN(E) COMPTABLE

ActuBurkina

JEAN BERTRAND OUEDRAOGO ET JEROME BOUGOUMA, DEFERES A LA MACO

ActuBurkina

Laisser un Commentaire