ActuBurkina
A la une Société

VIOLENCES ELECTORALES EN COTE D’IVOIRE: 85 morts et 484 blessés enregistrés  (gouvernement)

Pour la première fois depuis le scrutin du 31 octobre, le gouvernement ivoirien a dressé un bilan des victimes liées aux troubles pré et post-électoraux. Le porte-parole du gouvernement Sidi Touré indique que 85 personnes ont été tuées, dont 34 avant l’élection, 20 le jour du scrutin, et 31 après l’élection. Ce bilan fait également état de 484 blessés. Les localités affectées par ces violences sont essentiellement Dabou, Divo, Daoukro, Yamoussokro, Bougouanou et Toumodi. Le ministre de la Communication a également annoncé que 225 personnes ont été interpellées. L’opposition, elle, avait dressé, après le vote, un bilan d’ « une centaine » de morts, directement liés à la crise électorale.

RFI

Articles similaires

SITUATION SOCIO POLITIQUE EN COTE D’IVOIRE: la CEDEAO « vivement préoccupée « 

ActuBurkina

GHANA : des cercueils hors du commun

ActuBurkina

Burkina: Attention au risque d’une vraie guerre civile ! (Alpha Barry)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR