ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Somalie: élection d’un nouveau président sur fond de crises politique et sécuritaire

Le vote du Parlement doit se tenir, ce dimanche 15 mai 2022, dans un hangar de l’aéroport de la capitale sous protection de la force de l’Union africaine. La police a également instauré un couvre-feu à Mogadiscio en invoquant des raisons de sécurité. Au total, 36 candidats sont finalement en lice après que l’un d’entre eux a annoncé son retrait ce samedi. Le sortant Mohamed Abdullahi Farmajo est candidat à sa réélection, contre plusieurs poids lourds de la politique somalienne.

Plusieurs fois repoussée, cette élection est très attendue. Elle doit marquer la fin de plus d’un an d’une grave crise politique qui a profondément divisé le pays, et entravé la lutte contre les islamistes shebabs.

Couvre-feu dans toute capitale, scrutin tenu dans un hangar ultra surveillé : le dispositif de sécurité autour du vote de ce dimanche témoigne donc de l’ampleur des enjeux qui entourent ce scrutin. Il est censé permettre à la Somalie de tourner la page d’un processus électoral long et chaotique qui a suscité depuis plus d’un an crispations, violences et divisions jusqu’au sein même des forces de sécurité, comme l’ont montré les affrontements armés survenus en pleine capitale en avril de l’année passée.

RFI

Articles similaires

ATTENTAT TERRORISTE AU BURKINA : l’UE déterminée « à lutter, ensemble, contre cette menace commune »

ActuBurkina

Incendie de L’AN en 2014 : La plainte contre Bala Sakandé classée sans suite

ActuBurkina

REVENDICATION SOCIALE: Le SYNTSHA dénonce un « mépris royal » réservé à ses appels au dialogue

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR