ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Situation sécuritaire au Burkina : la CEDEAO invite les parties prenantes   » à œuvrer pour la paix « 

Dans un communiqué daté du 27 novembre 2021, la commission de la CEDEAO a condamné les attaques terroristes d’Inata et de Foubé qui ont fait au moins 76 morts (57 à Inata et 19 à Foubé) ces dernières semaines.

 « La Commission de la CEDEAO suit avec attention l’évolution de la situation sociopolitique au Burkina Faso, suite aux attaques terrorises d’Inata et de Foubé », souligne l’institution ouest-africaine dans ce communiqué.

La commission de la CEDEAO « réitère sa ferme condamnation de ces attaques et exprime sa solidarité envers le peuple et les autorités burkinabè en ces moments difficiles », a affirmé l’institution.

Des manifestations, parfois violentes, ont eu lieu dans plusieurs villes du Burkina, samedi, pour demander le départ du président Kaboré.

Dans son communiqué la commission de la CEDEAO « invite l’ensemble des parties prenantes à œuvrer pour la paix face à cette situation » des attaqués terroristes.

Source : Radio Oméga

Actuburkina

Articles similaires

11 décembre 2019: Message à la Nation du président du Faso

ActuBurkina

FLOBY § BEBI PHILIPE; UN TUAGE ASSURE

ActuBurkina

CLASSEMENT 2018 DES PAYS AFRICAINS LES PLUS HEUREUX : le Burkina dans le top 20

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR