ActuBurkina
A la une Economie

SAMAO 2023 : « un bilan satisfaisant », selon le ministre, Simon-Pierre Boussim

 Débutée le 28 septembre dernier, la 5ème édition de la Semaine des activités minières d’Afrique de l’ouest (SAMAO) a éteint ses lampions dans la soirée du 30 septembre 2023 par une soirée gala au cours de laquelle, des distinctions ont été remises à des sociétés minières et des partenaires ayant contribué à la réussite de l’évènement. Selon le ministre en charge des mines et des carrières, Simon-Pierre Boussim, la SAMAO 2023 a un bilan satisfaisant.

Les rideaux de la 5e édition de la Semaine des activités minières de l’Afrique de l’Ouest (SAMAO) se sont refermés le 29 septembre 2023 à Ouagadougou sur une note satisfaisante, selon le ministre en charge des mines et des carrières Simon-Pierre Boussim.

Le ministre en charge des mines et des carrières, Simon-Pierre Boussim (dr) remettant un trophée à son homologue du Tchad

Au cours de la cérémonie, des distinctions ont été décernées aux meilleures entreprises des mines et carrières, à savoir l’entreprise Ouest African Resources qui occupe la première place dans le classement du jury, Bissa Gold pour la deuxième place et la troisième place est revenue à Rox Gold Sanu. Ces entreprises ont reçu des trophées et des attestations de reconnaissance. Des sponsors et certains partenaires ont également été distingués pour leur contribution sans faille à la réussite de cette édition de la SAMAO.  C’est ainsi, que le trophée de la « résilience » a été décerné par Ninré Mining.

Des partenaires et des sponsors ont été distingués

Pour le ministre en charge des mines et des carrières ces deux jours de travaux ont permis aux acteurs du secteur minier de faire de bonnes affaires en termes de contact nioués et en termes de business to business. « Nous sommes satisfaits de l’organisation de cette édition de la SAMAO », a-t-il laissé entendre.

A en croire le président du comité d’organisation, Jean-Baptiste Kaboré, la tenue de cette édition de la SAMAO a été autorisée par autorités pour rassurer les investisseurs que le secteur minier demeure vivant. Il s’est réjoui du fait que pendant trois jours durant, les participants à la SAMAO, ont pu échanger à bâton rompu autour de la problématique de l’exploitation minière en Afrique et de la stratégie à mettre en place pour impacter les économies locales.

Le PCO,Jean-Baptiste Kaboré s’est réjoui de la réussite de l’évènement

 A noter que c’est après 3 années d’interruption du fait du Covid 19 et de la dégradation de la situation sécuritaire du pays que la SAMAO a signé son retour en 2023 avec des pays participants que sont le Bénin, le Cameroun, le Congo Brazza, le Tchad, la Guinée Conakry et la Tanzanie.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

TRIBUNAUX PÉNAUX INTERNATIONAUX : le Sous-secrétaire général des Nations unies en charge de la question chez le chef de l’Etat

ActuBurkina

Sécurité sanitaire des aliments : un projet pour améliorer les normes de qualité et de sécurité

ActuBurkina

Crise en Haïti : Le Bénin envisage d’envoyer 2000 soldats

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR