ActuBurkina
A la une Politique

Procès Vincent Dabilgou et autres: l’étau se resserre autour du ministre

Le procès Vincent Dabilgou  a repris ce 27 juin 2023 au TGI OUAGA1. A la barre, des témoins notamment les directeurs régionaux en charge des Transports de la Boucle du Mouhoun et celui des Cascades.
« Ousmane Sigué, ex-Comptable au ministère des Transports m’a fait comprendre qu’il avait des problèmes pour justifier les dépenses liées au carburant. Il m’a fait signer un document comme si nous avions reçu du carburant pour 9 millions 315 mille en juillet 2020. Cela a continué en 2021», a témoigné à la barre, Aristide Meda, directeur régional des Transports de la région de la Boucle du Mouhoun, par ailleurs technicien supérieur en aménagement foncier.
« M. Sigué n’est pas votre supérieur hiérarchique, pourquoi avez-vous obéi à ses ordres ? », question du procureur.
« Il m’a dit que l’ordre vient du patron, je pense que c’est le ministre Vincent Dabilgou», répond Aristide Méda.
« M. Meda, vous avez intérêt à dire votre part de vérité parce que, je vous dis que vous avez échappé aux poursuites», prévient le procureur .
« Comment pouvez-vous signer de faux documents avec une telle légèreté », demande à nouveau le procureur.
« Ce n’est pas pour un intérêt quelconque que j’ai signé les documents. C’est parce qu’on m’a dit que c’était le patron qui a ordonné », réplique Aristide Méda.
Au tour du directeur des transports des Cascades de passer à la barre pour sa part de vérité. «J’ai été appelé par Ousmane Sigué qui m’a demandé de signer des documents qui prouvent que la direction a reçu du carburant d’environ 16 à 17 millions de francs CFA», a-t-il déclaré à la barre.
Selon ce dernier, le sieur Sigué lui a fait comprendre que l’ordre venait à nouveau du patron (ndlr Vincent Dabilgou.
« C’était de faux documents », confie Ali Ramdé. «Mais je n’avais pas mesuré la gravité de l’acte que j’ai posé. Je regrette d’avoir posé un tel acte », a-t-il confessé.
«M. Ramdé, on devrait vous poursuivre en bonne et due forme. Vous devriez comparaître à cette barre », lance le procureur.
Plus d’infos www.actuburkina.net
Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

Guinée : le FNDC porte plainte contre le colonel Mamady Doumbouya à Paris

ActuBurkina

Burkina : Saïdou Maïga nommé ambassadeur au Sénégal

ActuBurkina

RETOUR DE GBAGBO EN CÔTE D’IVOIRE : l’ancien président s’en remet aux dispositions du Greffe de la CPI

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR