ActuBurkina
A la une Economie

PROBLEME FONCIER AU BURKINA : les promoteurs immobiliers contre les réformes de la loi portant promotion immobilière au Burkina Faso

L’association des promoteurs immobiliers était face aux Hommes de médias ce mardi 13 juillet 2021 à Ran hôtel Somkièta à Ouagadougou. Il était question pour eux de protester contre les réformes de la loi 057-2008 portant promotion immobilière au Burkina Faso entrepris par le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la ville dont l’atelier de validation se tiendra le 15 juillet prochain.

Les promoteurs immobiliers, se sont adressés à la presse dans le but d’informer la population sur leurs inquiétudes vis à vis des réformes concernant la loi 057-2008. Selon eux, les motifs avancés par le leur ministère de tutelle en l’occurrence celui de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville sont entre autres la vente de terrains nus, la non viabilisation des sites, l’accaparement du foncier rural à des fins de promotions immobilière et la démesure des superficies et les délibérations irrégulières des conseils municipaux sur les superficies.

L’association par son président Roger Nkiéma a affirmé que les motifs avancés par les autorités sont insuffisants pour justifier la révision de la loi. Cet avant-projet de loi dit -il opère une discrimination entre les sociétés de droit privé de promotion immobilière et les sociétés de droit publique tel que la CEGECI et la SONATUR en leur conférent un pouvoir de décision en matière de publicité des produits fonciers et immobiliers.

Aussi l’avant -projet de loi consacre plus de 21 articles à la recherche et à la constatation des infractions avec une panoplie de sanctions. De plus l’avant- projet de loi cache la question du traitement des dossiers déjà introduits dans la chaîne de promotion immobilière qui sont restés bloqués depuis près de ans. Les promoteurs immobiliers disent ne pas s’opposer aux réformes mais disent militer pour des réformes justes et équilibrées.

 Elsa Joy Ouédraogo (Stagiaire)

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : énième coup de sang de soldats

ActuBurkina

JOURNEE INTERNATIONALE DE L’ALPHABETISATION : le message du MENA

ActuBurkina

CAN 2019 : la Sierra Leone disqualifiée par la CAF

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR