ActuBurkina
A la une Espace Emplois

AVIS DE RECRUTEMENT CATHOLIC RELIEF SERVICES (CATHWEL)

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme multisectoriel McGovern Dole International Food for Education dénommé « Beoog Biiga ! – l’Enfant de demain !», Phase III, financé par le Département d’Agriculture des Etats Unis (USDA), qui couvre la période 2018-2022, le Catholic Relief Services (CRS), souhaite recevoir des dossiers de candidature pour le recrutement d’un (e) Chargé(e) principal(e) de la Communication pour le Changement de Comportement.

RESUME DU POSTE :

Le/La Chargé(e) principal(e) de la Communication pour le Changement de Comportement apportera au programme Beoog Biiga phase 3 (BBIII) un appui technique pour la définition et l’application des stratégies les meilleures pour réussir les activités sur le terrain et assurer leur appropriation par les communautés et les structures étatiques, dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la nutrition, tout en suivant les principes et normes de qualité des programmes de CRS, des directives des bailleurs de fonds et des meilleures pratiques dans ces trois secteurs, pour faire progresser la fourniture des services du programme de qualité aux personnes pauvres et vulnérables.

RESPONSABILITES DU POSTE :

Les responsabilités du poste se répartissent en deux parties :

 Les activités programmatiques de communication pour le changement de comportement

 Les activités générales de communication interne et externe du projet

Les activités programmatiques de communication pour le changement de comportement

  • Organiser et diriger la mise en œuvre de toutes les activités du programme BBIII qui sont assignées selon le plan détaillé de mise en œuvre, dans la ligne des principes et normes de qualité des programmes de CRS, des exigences des bailleurs de fonds et des bonnes pratiques.
  • Elaborer, mettre en œuvre et mettre à jour (au besoin) la stratégie de communication pour le changement de comportement pour l’ensemble des secteurs du programme BBIII.
  • Apporter un appui dans la conception et la mise à disposition des outils d’animation (aux partenaires), dans la collecte de données et le suivi des indicateurs de changement de comportement social en lien avec la mise en œuvre du programme, en vue de capitaliser et diffuser les bonnes pratiques.
  • Coordonner et appuyer les activités de communication pour le changement de comportement des partenaires.
  • Superviser et inspecter ponctuellement les divers processus et ressources sur les sites du programme pour garantir la mise en œuvre dans les temps des activités du programme et l’adhésion aux normes et procédures établies. Assurer une bonne vérification de l’utilisation des ressources pour les activités du programme grâce à des revues périodiques du budget et à un suivi et une assistance pour le partenaire de mise en œuvre.
  • Appuyer et coordonner les activités de renforcement des capacités et d’appui technique pour que les activités du programme qui vous sont assignées soient mises en œuvre selon les directives et les normes du projet.
  • Coordonner la fourniture d’un éventuel appui logistique et administratif au personnel et aux partenaires.
  • Vérifier que la documentation pour les activités qui vous sont assignées est complète, avec tous les documents exigés, et qu’elle est classée selon les exigences de l’agence et des bailleurs de fonds. Aider à la préparation de rapports d’analyse des tendances et de documentation d’études de cas et de pratiques prometteuses.

Les activités générales de communication interne et externe du projet

  • Capitaliser et diffuser les bonnes pratiques du programme pour assurer sa notoriété auprès des partenaires et bailleurs de fonds.
  • S’assurer que l’apprentissage et la documentation systématique accompagne bien les activités tout au long du cycle du projet. Assurer la redevabilité du projet en coordonnant les activités d’évaluation du programme et en guidant les partenaires dans leur réflexion sur les expériences du projet. Analyser les difficultés dans la mise en œuvre et rendre compte des divergences et/ou des lacunes pour orienter les ajustements aux plans et aux calendriers de mise en œuvre.

FORMATION, EXPERIENCE ET CAPACITES REQUISES

Études et expérience

  • Avoir une licence (exigé). Une maitrise en communication, sociologie, ou développement rural, relations internationales ou dans le domaine de l’éducation sera un atout ;
  • Minimum de 3 années d’expérience dans la communication pour le changement de comportement (ou Social and Behavior Change Communication) ;
  • Avoir une expérience pratique des méthodes participatives et de formation des adultes ;
  • Justifier d’une expérience en développement d’outils de communication et/ou CCC en faveur de structures communautaires de base ou d’ONG ;
  • Maîtriser les techniques d’animation et de communication participative ;
  • Expérience dans le suivi des projets et la collecte de données ;
  • Expérience de collaboration avec des partenaires, préparation participative de plans d’action et implication de la communauté ;
  • Justifier d’une expérience de travail avec les projets et ONG en milieu rural ;
  • Etre capable de rédiger des rapports d’activités clairs et précis, capitalisant les expériences et leçons apprises en vue d’une éventuelle réplication ;
  • Avoir une maîtrise parfaite du français écrit ;
  • Maîtriser l’outil informatique, précisément : Word, PowerPoint, Publisher, Photoshop ;
  • Maîtriser l’utilisation des caméras numériques pour photos et vidéos ;
  • Avoir les aptitudes pour le travail de terrain en milieu rural ;
  • La maîtrise de l’anglais sera un atout.

Compétences personnelles

  • Compétences en observation, écoute active et analyse avec la capacité de porter de bons jugements ;
  • Bonnes compétences en gestion des relations et capacité à travailler en proche collaboration avec les partenaires locaux et les membres de la communauté ;
  • Attention aux détails, précision et ponctualité dans l’exécution des responsabilités assignées ;
  • Proactif, plein de ressources, axé sur les résultats et les services.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

  • Une demande adressée à Monsieur le Représentant Résident
  • Un curriculum vitae daté, signé et précisant les compétences et expériences acquises ainsi que les adresses de trois (3) personnes de référence n’ayant pas de lien de parenté mais des liens professionnels avec le candidat ;
  • Une lettre de motivation d’une page maximum ;
  • Une copie du diplôme exigé et documents attestant des expériences acquises ;
  • Une copie de la pièce d’identité.

NB – Les pièces exigées doivent être scannées, les copies légalisées seront exigées en cas d’admission.

DEPOT DES DOSSIERS : Les dossiers de candidature devront être envoyés par mail à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard le 26 novembre 2018 avec en objet la mention « Candidature au poste de SBCCC de BB 3 ».

MODE DE RECRUTEMENT : Présélection sur dossier suivi d’un test écrit ou/et interview.

RESERVES : Le CRS se réserve le droit de ne donner suite à tout ou partie du présent appel à candidature.

AVERTISSEMENT : Ces descriptions ne sont pas une liste exhaustive des compétences, efforts, devoirs et responsabilités associés aux postes.

NB : Les candidatures féminines qualifiées sont fortement encouragées

Il ne sera donné suite qu’aux candidatures pour lesquelles le CRS aura exprimé un intérêt.

Les procédures de recrutement de talents de CRS reflètent notre engagement à protéger les enfants et les adultes vulnérables contre les abus et l’exploitation.

Ouagadougou, le 8 novembre 2018

La Représentante Résidente,

Madame Carla BROWN-NDIAYE

Articles similaires

PRESIDENTIELLE AU RWANDA : Paul Kagame officiellement investi sans surprise par son parti

ActuBurkina

Tchad: le CNT adopte le projet de la nouvelle Constitution

ActuBurkina

ÉTATS-UNIS : une fillette noire maltraitée par des policiers

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR