ActuBurkina
A la une Société

ATTENTATS A BAMAKO : état d’urgence et deuil national décrétés

Au moins 19 morts et 7 blessés. C’est le triste bilan dressé par le président malien, Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK), suite à la prise d’otages perpétrée à l’hôtel Radisson Blu à Bamako au Mali, le 20 novembre dernier. Rentré d’urgence de N’Djamena au Tchad alors qu’il participait à un sommet de pays du Sahel sur la sécurité, IBK a initié un Conseil des ministres extraordinaire qui a institué un deuil national de trois jours à compter de demain lundi 23 novembre sur l’ensemble du territoire national en hommage aux victimes. Par ailleurs, le gouvernement a décrété l’état d’urgence sur l’ensemble du pays pour une durée de dix jours. Le président sénégalais, Macky Sall, président en exercice de la CEDEAO est allé exprimer la compassion des pays de la région ce jour même au peuple malien.

CD

Articles similaires

TOUSSIANA: un gendarme tué dans une embuscade

ActuBurkina

Elections au Burkina: « Il est indispensable de repenser la CENI » Kadré Désiré Ouédraogo

ActuBurkina

COVID-19 AU BURKINA FASO: 302 cas confirmés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR