ActuBurkina
A la une Société

ATTAQUES TERRORISTES : la Première dame, Sika Kaboré, au chevet des blessés de l’hôpital de Yalgado

La Première dame, Sika Kaboré, est actuellement à l’hôpital Yalgado où elle est allée rendre visite aux blessés des attaques survenues à Splendid hôtel et au café-restaurant Cappuccino. Il faut noter que l’assaut pour la libération de l’hôtel Yibi est terminé. Par ailleurs, un bilan fait état d’au moins 23 morts de 18 nationalités. L’on parle de quatre terroristes, dont deux femmes, tués. Les autorités invitent les populations à éviter les environs de l’hôtel Splendid car des opérations de ratissage sont en cours.

CD

Articles similaires

Niger: 10 militaires tués, 16 disparus et 13 blessés dans une embuscade contre une patrouille de l’armée près de la frontière malienne

ActuBurkina

ADOPTION D’UNE NOUVELLE LOI ELECTORALE EN RDC : On voit venir Kabila

ActuBurkina

AUGMENTATION DU PRIX DU SUPER ET DU GASOIL : la CCVC appelle à « dire non »

ActuBurkina

1 commentaire

Sacksida 16 janvier 2016 at 11 h 37 min

D’abord, nous présentons nos sincères condoléances à toutes les familles éplorées et souhaitons vivement des prompts rétablissements aux victimes blessés lors de ces attaques ignobles et inhumaines ! Dans ce contexte de luttes contre le « terrorisme », on ne peut s’empêcher de se poser quand même certaines questions cruciales ? On sait depuis longtemps que notre cher pays, dans la Zone sahélo-sahélienne était aussi dans le viseur des Djihadistes ? Y’a-t-il eu de graves déficits de renseignements locaux qui font qu’on n’ait pas pu éviter ce genre d’attaques visiblement organisées ? Ne faut-il pas véritablement un département spécialisé en Charge uniquement de la sécurité ? Voyez-vous, nous avons toujours pensé et plaidé pour que des départements comme la Sécurité et la Défense soient professionnalisés en la matière ! Car même, la France qui est une grande démocratie à eu son dernier Président militaire en 1969 en la personne du Général Charles de Gaulle ; donc ce n’est pas le Burkina en renaissance démocratique embryonnaire qui voudrait faire l’économie de quelques Ministres hommes de tenues ! N’en déplaise au théoricien de la « démilitarisation » de la politique dans un pays en renaissance démocratique comme le Burkina Faso. C’est notre point de vue ! Au demeurant, avec des dispositifs sécuritaires plus serrés et efficaces n’aurions nous pas pu éviter de tels événements très malheureux ? Pourquoi, il n’y’a pas eu de dispositifs serrés sécuritaires et des caméras de surveillances pour la sécurité autour de nos Hôtels et de nos restaurants très fréquentés ? Egalement pourquoi, il n’y’a pas de sorties de secours par exemple au restaurant CAPUCINO ? Visiblement, nous n’avons pas tiré toutes les leçons des attaques de même nature qui s’étaient produites ailleurs ! Par conséquent, il faut prendre des mesures idoines et hardies afin que de tels malheureux événements ne se reproduisent plus jamais car il y va de la survie de notre Economie Nationale déjà mal en point, et de la survie sociale de nos populations ! Courage et Salut !

Répondre

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR