ActuBurkina
A la une Politique

Procès Thomas Sankara: la tension monte entre Diendéré et Me Prosper Farama

Après la suspension pour la pause de 10h, l’audience a repris avec toujours, l’interrogatoire de la partie civile. C’était au tour de Me Prosper Farama de prendre la parole qui dit ne pas comprendre les incohérences relatées par l’accusé dans ses déclarations, aussi bien devant le juge d’instruction que devant le Tribunal.

Mon Général: « Avec tout le respect que je vous dois, quelqu’un qui vous écoute toute une année ne vous comprendra pas », a regretté Me Prosper Farama.

Selon lui, le récit de l’accusé sur son retour de l’ENAM, où il faisait le sport, au Conseil de l’Entente où les tirs étaient en cours, est ambiguë.

Le Général droit dans ses bottes a rétorqué : « si vous n’avez rien compris, j’ai envie de vous dire que vous êtes bouché ».

Et l’avocat de relancer : « Si moi je suis bouché, je dirai que vous êtes taré ».

Me Urbain MEDA a tapé du poing sur la table et a appelé les deux interlocuteurs à la retenue.

Durant près de deux heures d’horloge, le Général Gilbert Diendéré se défendait au tant qu’il pouvait. En effet, il arrivait que certaines interrogations de l’Avocat soit restées sans réponses.

 L ‘audience a été suspendue pour être reprise à 14h.

Fanck ZINGUE

Articles similaires

CAN: les Etalons quittent Bouaké ce 28 janvier pour Korogho

ActuBurkina

GABON : une marche de l’opposition violemment dispersée

ActuBurkina

RECOUVREMENT DE TAXES À OUAGADOUGOU : la commune lance une plateforme numérique

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR